Page 2 of 57

Jamaïque 2018-03-23 – Cinquième journée

Journée de randonnée palmée autonome. On croyait rester au lit ce matin mais le capitaine Poly nous a avisé de l’arrivé d’un front froid qui amènerait des vagues et du vent, donc on profite de chaque journée ou la mer est encore calme et claire

On est retourné au même endroit devant Dr’s Cave mais on s’est dirigé directement à la droite des bouées en se dirigeant vers l’endroit où le capitaine nous a dirigé sur le récif peu profond. L’eau est claire et on est marée basse, donc l’entrée sur le récif est moins facile, on doit se faufiler un peu, mais une fois entré on se dirige un peu plus loin du rivage et on obtient une profondeur adéquate pour explorer

On s’est dirigé plus loin vers la droite et je crois qu’on était presque rendu à l’endroit où le capitaine nous avait conduit, mais je ne reconnaissait pas les récifs avec les canaux. Selon moi, c’est une question de quelques mètres mais sans des coordonnées gps précises, je ne peux le confirmer. Par contre, on a jugé qu’on était assez loin et on s’est laissé dériver tranquillement vers notre point de départ pour ensuite retourner au quai de Dr’s Cave

On a passé près de deux heures à l’eau et on a vu des beaux spécimens qui se laissaient prendre en photo aujourd’hui ; Marie-Josée à fait une vidéo d’une plie et d’un petit poisson porc-épic. Pour ma part j’ai croisé un superbe ange Français juvénile qui prenait la pose pour la caméra et un serpent.

    

On a terminé la journée en relaxant sur la plage et avec une excursion en fin de journée de 17h30 à 21h00 au Luminous Lagoon (Lagon lumineux) que je vous raconterai plus en détail à mon retour ; disons simplement que ça n’a pas été à la hauteur de nos attentes

Les vagues ont commencé à se lever en fin de journée et à voir la force de celles-ci, on croit vraiment que le snorkeling est fini pour le reste de la semaine. On programme tout de même réveil tôt pour demain matin et on décidera à ce moment si la mer est praticable.

Jamaïque 2018-03-22 – Quatrième journée

Aujourd’hui, sortie sur le récif de l’aéroport avec le capitaine Poly pour une durée de deux heures. Le récif est à 500 mètres et c’est risqué de s’y aventurer à la nage. Donc départ à 8h après un bon petit déjeuner. Le capitaine nous attends déjà, on saute à bord de son bateau à fond de verre et on se dirige vers le large

Le capitaine nous amène vers la bouée la plus éloignée pour nous permettre de drifter tranquillement vers les autres bouées, en nous indiquant qu’à cet endroit le récif est immense. Par contre, une fois à l’eau, on constate que le récif est à au moins 25 pieds (7 mètres) de profondeur, ce qui n’est d’aucun intérêt pour nous. On continue à nager vers le rivage mais le récif demeure toujours profond. Le récif est vrai et en santé, mais trop profond pour qu’on puisse s’amuser adéquatement. En fait, c’est un endroit où ils amènent les débutants pour s’assurer de ne pas se faire abîmer les coraux

J’indique au capitaine que je crois qu’il a très mal compris notre requête initiale, on veut être directement sur le récif pour l’explorer. Je lui demande de nous diriger vers un endroit moins profond, que j’ai dû répéter à deux ou trois reprises. Nous l’avons suivi ainsi en palmant pour environ une heure avant d’arriver dans un endroit assez près de la surface pour qu’on puisse s’amuser un peu ; 1 heure de perdue

On a passé la dernière heure sur cette section du récif qui se divise en deux zone distinctes ; la première est constituée de gros bouquets de coraux pas trop distancés et qui forme des canaux de sable pas trop profond entre chaque. Les couleurs sont belles et le récif est en santé.

      

La deuxième est formée de coraux abruptes qui offrent des plongeants jusqu’à 30 pieds (9 mètres) dans des canaux très minces et impressionnants

   

Dans les deux cas, la diversité de poissons était pareil et ce sont les mêmes poissons que l’on retrouvent partout dans les Caraïbes, on a rien vu de nouveau ou d’inconnu. Au risque de me répéter avec un autre articles sur la Jamaïque, quand l’eau est claire, la visibilité est incroyable et c’est ce qu’on a vécu encore ce matin. L’eau était d’une rare clarté et les photos viennent appuyer mes dires, car elle n’ont pas été travaillées ou modifiées d’aucune façon. Ces photos ont été prises avec une simple Fuji Finepix XP80

Donc en gros, on a nagé pendant 1 heure pour se retrouver sur un récif intéressant, qui se trouve très près de l’endroit où nous sommes sortie hier et qu’on aurait probablement pu accéder à la nage nous-mêmes. 100$ c’est un peu cher payé et nous ne répéterons pas l’expérience. On préfère retourner par nous-mêmes sur le récif un peu plus près et qui communique quand même avec la portion non profonde du gros récif

À mon retour au Québec, je tracerai les cartes en y indiquant les différents endroits mentionnés dans cet article

Demain on retourne faire de la randonnée palmée par nos propres moyens et probablement en soirée nous irons vivre le phénomène de bioluminescence unique au Luminous Lagoon dans la région de Falmouth

Jamaïque 2018-03-21 – Troisième journée

Première journée officielle de snorkeling. On s’est levé tôt ce matin pour prendre un bon petit déjeuner et se mettre à l’eau vers 8h avant que les gardiens et lifeguard arrivent, car après avoir discuté avec eux, ils ne laissent passer personne outre les cordages qui délimitent les zones sécuritaires. En partant tôt, il n’y a personne pour nous arrêter. Par contre, il faut être très prudent au retour vers le rivage car il y a beaucoup de bateaux, motos marines et même des gens qui font du ski nautique.

Notre but n’est pas de vous inciter à outrepasser les règlements et les lois, mais nous avons des bon équipements et aussi une bouée de sécurité que l’on traîne avec nous pour indiquer qu’il y a des plongeurs. Ceci n’est pas une garantie contre les accidents, mais ça nous rend très visibles pour les bateaux qui circulent. D’ailleurs, si vous n’êtes pas un snorkeleur expérimenté, je déconseille totalement ce genre d’aventure. Marie-Josée et moi sommes aventureux et nous avons beaucoup d’expérience dans ce genre d’excursion et assumons totalement les risques. Ça ne change pas le fait que nous sommes toujours prudents et évaluons longuement les éléments à risque avant de se lancer (courants, météo, marée et circulation)

Ceci dit, on est parti à droite du quai principal du site de Dr’s Cave pour palmer en ligne droite environ 200 mètres vers la première bouée blanche. Le site de snorkeling à cet endroit est délimité par quatre bouées distancée d’environ 150 mètres chacune pour former un carré. Pour vous situer, en arrivant à la première bouée, le carré est à notre gauche. Ce carré est l’endroit où tous les catamarans et bateaux de tours organisés viennent déposer les gens pour faire de la randonnée palmée.

À cet endroit, les coraux sont gros et offrent des tombants jusqu’à 30 pieds mais la plupart sont morts ; pas beaucoup de couleur, très gris et d’ailleurs l’eau était très floue. Après avoir fait le tour des bouées on s’est dirigés plus vers la droite en s’éloignant du carré. Plus on s’éloignait et plus l’eau devenait claire et la plongée moins profonde. Ce secteur était très intéressant et nous allons commencer par ce secteur la prochaine fois.

          

Après environ 1h45 à l’eau, on avait un peu froid et il commençait à y avoir pas mal de trafic de bateaux, on a donc décidé de revenir tranquillement vers le rivage en étant très prudent et le plus visible possible. Tout c’est bien passé sinon je ne serait pas ici à vous décrire ma journée. Est-ce que ça valu la peine? Je n’ai rien vu d’exceptionnel et le récif, malgré qu’il soit très gros, était ordinaire. Ça valu la peine parce qu’on avait besoin de se mettre la tête sous l’eau et palmer. Est-ce qu’on va y retourner? Oui tout à fait, car comme j’ai mentionné, ce récif est très gros et il y a beaucoup de recoins à explorer.

Pour Marie-Josée et moi, faire du snorkeling c’est comme faire du yoga, c’est le seul moment où notre cerveau se met à la position off et qu’on réussi à relaxer vraiment. On a passé le reste de la journée à profiter du soleil et de la pluie (oui oui, la pluie. On est en Jamaïque tout de même)

Jamaïque 2018-03-20 – Deuxième journée

Deuxième journée.

On se lève un peu plus tard que d’habitude ayant décidé de se reposer un peu. Je sors sur le balcon, le ciel est bleu, la mer est calme, une journée parfaite pour aller explorer un premier récif. Par contre, je constate qu’il y a beaucoup de bateaux et motos marines qui circulent à haute vitesse très près des cordages qui délimitent la plage. Marie-Josée n’est pas convaincus qu’on va pouvoir s’aventurer au delà des cordages, ça semble dangereux

Effectivement, après avoir parlé avec les gens du centre de plongée et le capitaine du bateau à fond de verre, on nous déconseille fortement de s’aventurer au delà des cordages, sauf si c’est très tôt le matin, avant 9h, le moment ou les commerces ouvrent et que la location de motos marines commence.

On a décidé de réserver le capitaine du bateau pour une durée de deux heures mercredi matin pour aller explorer le récif de l’aéroport. Cette excursion nous coûte 100$ mais vaut mieux payer un peu que de mettre sa vie en péril. Par contre, demain matin on se lève plus tôt et on va aller explorer vers 8h le récif devant Dr’s Cave (c’est le premier récif dans les cartes que j’ai publié il y a environ une semaine : http://www.plongeeenapnee.com/?p=15879

On a profité de la journée pour explorer les deux sites d’hôtels au complet et se planifier un scénario de snorkeling différent qu’on pourra faire un autre matin. Il faut savoir que l’après midi, souvent le vent se lève et les vagues aussi, donc pas facile de faire du snorkeling en après midi. D’ailleurs, à date, je n’ai vu aucun bateau ou catamaran de tour organisé venir s’attacher à des bouées en après midi

  

On a fait un peu de randonnée palmée au travers trois petite baies accessibles de façon sécuritaire, mais rien d’exceptionnel comme vous pourrez constater avec les photos.

        

En fin d’après midi on est allé se promener sur la Hip Strip (rue principale devant l’hôtel) pour faire un peu de magasinage. On nous avait avisé que c’était très sécuritaire et en effet, on s’est senti en sécurité tout le temps et même les gens étaient moins harcelant que lors de notre dernier voyage en Jamaïque dans le secteur de Négril. On a beaucoup apprécié cette promenade en ville et les Jamaïcains sont d’une gentillesse incroyable, autant dans la rue que sur le site de l’hôtel.

On aime beaucoup la Jamaïque.

Jamaïque 2018-03-19 – Première journée

Première journée arrivé en Jamaïque et je suis impressionné : côté technologie, le pays a beaucoup évolué en quelques années. Les touristes qui entrent au pays peuvent faire une déclaration numérique qui prend quelques minutes. On est passé à la douane en moins de 5 minutes. Je suis vraiment impressionné

Arrivé à l’hôtel, on est prit en main rapidement et ils sont très bien organisés pour un petit hôtel de 145 chambres. Encore une fois, je suis impressionné

Le seul bémol est qu’on est arrivé à l’hôtel à 11h30 et on a eu notre chambre seulement à 15h30. Ils ont prit en charge nos valises et on avait accès à tous le services pendant qu’ils préparaient nos chambres. On comprends que le checkout est à midi et qu’ils doivent nettoyer toutes les chambres, mais l’attente à tout de même été un peu longue.

N’oubliez pas d’inclure un change pour la plage dans vos bagages à main ; une fois en short et en sandales, tous les problèmes nous semblent moins graves.

Notre chambre est au cinquième étage avec une vue incroyable sur la mer. La configuration de l’hôtel fait en sorte que toutes chambres ont la vue sur la mer. La chambre est spacieuse, propre avec une grande salle de bain et un lit grandeur king

        

Le personnel est courtois et très accueillant. À première vue, le buffet semble délicieux et très varié pour un petit hôtel. De plus, les clients du Royal Décaméron Cornwall ont accès à tous les services ainsi que les restaurants à la carte de Décaméron voisin à quelques minutes de marche

On commence tranquillement à prendre le rythme Jamaïcain et se sentir en vacances

 

« Older posts Newer posts »
Translate »