Catégorie : Au quotidien (Page 1 of 3)

Joyeuses fêtes et bonne année 2019

J‘aimerais souhaiter, de la part de Marie-Josée et moi, un très joyeux Noël et une magnifique année 2019, à tous nos fidèles lecteurs qui nous suivent depuis si longtemps. On vous souhaite de superbes randonnées palmées!
 
De notre coté on ne chôme pas, car depuis déjà plusieurs semaines on est en train de s’organiser un voyage de plongée en apnée unique dans une vie, pour fêter les 60 ans à Marie-Josée en 2019. Comme teaser, je peux simplement vous mentionner que ce sera probablement en Indonésie dans le triangle du corail. Plus de détails à venir dans les semaines qui suivent
 
Je regarde aussi pour organiser en 2019 un genre de souper rencontre/conférence ou nos lecteurs pourraient venir échanger et on pourraient partager avec vous nos expériences et nos connaissances. Encore une fois, plus d’informations à venir dans les semaines qui suivent.
Merci tout le monde et joyeuses fêtes

Jamaïque 2016-09-13 – Troisième journée

2016-09-13_11h51m23sPas de snorkeling aujourd’hui. On fête notre treizième anniversaire de mariage en passant la journée sur la 7 Mile Beach à l’hôtel le Legends affilié au Samsara. Ne vous fiez pas au nom Legends qui peut donner des impressions de grandeur ; cet hôtel est plus petit que le Samsara, mais tout aussi accueillant et chaleureux

Le buffet est aussi similaire à celui du Samsara et on peut y manger et boire comme au Samsara, si vous avez le forfait tout inclus. Il y a une navette gratuite entre les deux hôtels à 10h le matin et 16h l’après-midi et il y a une navette gratuite supplémentaire à 18h30 et 21h le mardi et vendredi pour ceux qui veulent aller souper au Legends. Par contre, en tout temps, vous pouvez prendre un taxi pour aller n’importe où dans un rayon de 10 km pour 5$ aller et un autre 5$ pour le retour. Ce montant est habituellement non négociable et tous les chauffeurs de taxi maintiennent le même prix.

img_20160913_152005 img_20160913_125213 img_20160913_125205 img_20160913_151920

La plage du 7 Miles Beach est magnifique, mais rien de comparable à ce qu’on a pu voir aux Îles Turquoises, Roatan et Varadero

img_20160913_123901 img_20160913_123846 img_20160913_123834 2016-09-13_11h51m46s 2016-09-13_11h51m31s

Une nouvelle collaboratrice s’ajoute à l’équipe

Bonjour tout le monde,

J’aimerais vous présenter Sara qui vient s’ajouter à notre équipe à titre de collaboratrice. Bienvenue Sara et merci de partager tes expériences avec nous!

Voici son texte de présentation que vous pouvez aussi retrouver dans la section Les blogueurs.


 

Sara

De nature simple et au bonheur facile… voilà 2 petites expressions pour résumer la voyageuse- plongeuse-randonneuse que je suis. C’est en respect à ses 2 expressions que j’espère vous faire voyager par mes chroniques.

Je trouve mon compte dans les voyages actifs et en mode sur-mesure et sans groupe (exception pour les groupes des bateaux de plongées :)) Je suis plongeuse certifiée Padi Open Water depuis 2010 et c’est toujours le but premier de mes voyages dans le sud: la plongée. Lors des jours sans plongée et/ou lors de ces bouts de journée « libre », je fais de l’apnée, de la course à pied, de la photo ou de la randonnée. J’aime voyager sans trop d’horaires, profiter pleinement de chaque journée, dès l’aube… sur mer et sur terre.

Je suis une voyageuse à budget calculé et, pour raisons professionnelles, je ne peux pas partir plus d’une semaine. Lorsque je planifie un voyage, je scrute les plans vol et hôtel, avec ou sans repas selon le prix, j’essaye différentes destinations dans le but de découvrir un nouveau coin de pays.

Une destination plongée me charmera par sa simplicité, par la réputation des centres de plongée et des récifs, par la beauté des plages, par l’ambiance et la chaleur, par la possibilité de découvertes hors sentier.

Oui oui c'est un requin qu'on voit derrière

J’aime essayer des sites, des commerces et des centres de plongées qui me sont recommandés… et je me fais un devoir d’en donner tout autant en référant moi-même des endroits et en partageant mes avis sur les endroits visités. L’idée de collaborer avec plongeeenapnee.com m’apporte déjà un plaisir fou! Ce blog est une référence certaine pour le voyageur qui ne part pas sans son masque et tuba; c’est tout un honneur pour moi que de collaborer avec l’équipe!

J’aime écrire… Que mes textes et chroniques transcendent une émotion et qu’ils ramènent un bout d’ambiance vécue, c’est ce que je souhaite! J’y assemblerai souvenirs, trucs et astuces, références… et même le partage d’extraits de mes journaux de plongée.

Mise à jour

Bonjour snorkeleurs

1280px-Underwater_WorldJe tenais à vous faire une petite mise à jour puisque ça fait un certain temps que je n’ai pas écrit sur le blogue. En fait, je n’ai même pas encore terminé la revue de notre dernier voyage à Jibacoa. J’ai simplement publié un court article sur l’hôtel et je n’ai pas encore décrit nos deux superbes semaines de snorkeling avec du soleil tous les jours et une mer calme et plate comme un miroir pendant deux semaines.

Nous avons décidé cette année de faire de rénovations majeures à la maison, ce qui a occupé la majorité de mon temps cet automne. Il me reste donc au moins quatre articles à écrire et plusieurs photos de notre dernier voyage à Jibacoa à mettre en ligne d’ici quelques semaines et si possible, avant notre départ pour Curaçao en février.

Autre nouveauté à venir, le visuel du site de plongée en apnée va changer d’ici quelques semaines. Je vais mettre un nouveau thème beaucoup plus épuré qui facilitera la navigation dans le site et la lecture des articles en utilisant des polices plus grandes et de meilleure qualité

Nous avons aussi ouvert une page Facebook où vous pouvez nous suivre et laisser des commentaires

Les rénovations sont presque terminées, donc je vais pouvoir me remettre à écrire  prochainement.

Merci à tous ceux qui nous suivent de façon assidue au travers nos récits de voyage.

À très bientôt

Roatan – Henry Morgan 2015

P1000154Nous étions au Henry Morgan Resort du 13 au 20 août 2015 pour la deuxième fois.

Depuis l’an dernier, il y a eu quelques changements.

Le bar de la plage et le restaurant sont devenus un restaurant indépendant pour le dîner (donc un restaurant payant) et un restaurant à la carte pour le souper ou nous devons réserver au lobby (nous avons voulu y faire une réservation à notre troisième journée et il n’y avait plus de place pour le reste de la semaine). Donc, nous avons été déçus et n’avons pas pu y aller.

Il y a maintenant un bar à la piscine et une table où sont offerts 2 choix de plats pour le dîner (genre mexicain).

Pour le souper à l’hôtel, il n’y avait que 2 choix de viandes et légumes. Nous avons souvent été mangés des crevettes à la noix de coco au restaurant « Beachers » qui n’est pas très loin à droite sur la plage. A noter qu’à ce restaurant, il y a des spectacles le samedi et le dimanche soir et c’était très agréable d’y assister.

La plage est toujours aussi belle mais toujours avec des puces de sable donc si vous y allez, équipez-vous d’anti-moustiques et d’huile.

La plongée se fait toujours entre le quai du Infinity Bay Resort et le bout de la plage. Il y a deux bandes de coraux parallèles, la plus éloignée est magnifique a en oublier notre vulnérabilité et de l’autre côté de cette bande, nous ne voyons pas le fond. Il ne faut surtout pas se gêner pour mettre des vestes de flottaison gonflables, elles ne vous gêneront pas dans vos plongées et vous serez plus en sécurité. On ne sait jamais ce qu’on peut y rencontrer…

Un nouvel hôtel est maintenant construit au bout de la plage. C’est un hôtel assez chic, il s’appelle de Grand Roatan.

Au centre de plongée, les 5 employés qui y travaillent parlent tous français, anglais et espagnol.

Nous avons fait deux sorties avec le bateau du centre de plongée pour 15 $ par personne par sortie. Avec Daniel du centre de plongée qui fait beaucoup de plongée en apnée, il nous a fait voir différentes choses, il plonge assez profond pour aller réveiller la faune marine et faire bouger différents poissons. Nous y avons croisé, entre autre, deux tortues, une belle grosse raie et un baliste royal.

On parle de nous

Bonjour

Juste un petit mot pour vous laisser savoir qu’on a parlé de nous dans la section voyage de la Presse +.

Merci à Amélie Cléroux, journaliste qui a écrit l’article intitulé LE SUD TOUT COMPRIS POUR AMATEURS DE TUBA. Amélie a communiqué avec nous pour une entrevue afin de corroborer certaines informations qu’elle détenait déjà et aussi obtenir de nouvelles informations sur des destinations tout inclus avec accès facile à la plongée en apnée directement de la plage, sans avoir à débourser d’argent. Vous pouvez lire l’article complet en cliquant sur le lien suivant :

http://plus.lapresse.ca/screens/c2df6cbb-5291-4d53-9788-c850a75e8da6%7c_0.html

Holguin – Sol Rio de Luna Y Mares Resort du 23 octobre au 1 novembre 2014

Bonjour tout le monde,

Voici quelques nouvelles récentes du monde de la plongée en apnée

Holguin

hotelNous partons le 23 octobre 2014 pour une petite vacance de 9 jours en amoureux dans la région de Holguin à Cuba. Je sais que j’ai déjà fait une revue pas très élogieuse de la plongée en apnée dans cette région, mais ma revue était limitée au secteur devant l’hôtel du Playa Costa Verde et les environs proches.

Cette fois, nous y retournons avec l’intention d’explorer la région complète et essayer d’y découvrir des trésors cachés. Nous suivrons surement l’itinéraire de François qui avait déjà assez bien détaillé la région et nous essayerons d’y apporter notre touche personnelle.

Nous serons au Sol Rio de Luna Y Mares pour une période de 9 jours, soit du 23 octobre au 1er novembre 2014

Tobermory dans la baie Georgienne

Nous avons loué cet été un chalet avec nos amis Sylvie, Joël, MaTante et Jean dans la région de Tobermory, sur le bord du lac Huron. Nous étions à environ 15 minutes du village en voiture.

Nous n’avons pas pu faire autant de randonnées palmées que prévue, car certaines épaves sont inaccessibles à partir du rivage parce que les terrains donnant accès à l’eau sont privés et ont ne peut y passer. Il faut absolument une embarcation pour s’y rendre.

Nous avons visité l’île de Flower Pot et dans le même trajet, on nous amène voir les épaves de la surface

P1040803P1040806P1040808P1040810P1040827P1040829P1040830P1040839Tobermory août 2014 039

Nous avons effectué une randonnée palmée d’environ 1 heure dans le secteur du Grotto. L’eau était à 16,5 degrés Celsius (62 Fahrenheit). Nous sommes entrés dans la grotte, mais personne n’a plongé pour ressortir de l’autre côté de la grotte. Pour une raison que j’ignore, j’étais incapable de garder mon souffle pour plus que 20 ou 30 secondes. je crois que c’était probablement dû à la température de l’eau ; mon corps travaillait fort pour essayer de conserver sa chaleur ce qui m’empêchait d’oxygéner mon corps correctement

DSCF1480DSCF1482DSCF1485DSCF1486DSCF1488DSCF1491

Nous avons passé une semaine fantastique et le chalet était superbe. Bonne bouffe, bon vin, bons amis, des moments inoubliables.

P1040844P1040845P1040846P1040847P1040848P1040849P1040850P1040851P1040852P1040854Tobermory 086

Revue de la caméra XQ1 de Fujifilm

Juste une petite note pour aviser les gens que ma revue de l’appareil photo numérique XQ1 de Fujifilm est maintenant disponible directement sur le site de Fujifilm Canada

Des projet, des projets et encore des projets

Effectivement, il y a plusieurs projets en lice, dont notre 2e voyage à Bonaire pour une période de 3 semaines du 1er au 22 mars 2014.

Cette fois, nous avons loué une chambre au Ocean View Villas, qui était notre premier choix lors de notre voyage en 2013, mais nous avions loués ailleurs parce qu’il n’y avait pas de piscine. Au cours de l’année 2013, le Ocean View Villas a été vendu et les nouveaux propriétaires ont fait installer une belle piscine creusée au centre du superbe jardin. Ç’a été l’élément déclencheur pour qu’on se décide à réserver à nouveau à Bonaire, mais cette fois pour trois semaines. Le fait d’avoir une piscine peut sembler superflu, mais on apprécie beaucoup relaxer sur le bord de la piscine et s’y rafraichir après une longue journée de snorkeling, tout en dégustant un bon verre de vin ou en faisant un peu de lecture. Nous avons choisi d’y aller trois semaines afin de réellement prendre du temps pour se reposer, penser à nous et faire de la randonnée palmée à un rythme un peu moins effréné.

piscine_2piscine_1IMG_9892IMG_9890IMG_9888

Et maintenant pour le plat de résistance, je vous offre une série de photos sur lesquelles vous pouvez probablement reconnaître Marie-Josée (Pouxie), Sylvie (ma tante) et Jean ainsi que Sylvie et Joël que nous avons tous rencontré lors de notre voyage de groupe à Jibacoa en novembre 2013. Il y a aussi Normand Dufresne, le capitaine du groupe de vacances Croceaudiles. Les photos ont été prises lors de notre première rencontre pour planifier notre croisière en catamaran et Normand était là pour nous présenter son entreprise, son catamaran et les services qu’il offre.

Normand Dufresne (le capitaine), Sylvie (ma tante) et Jean son conjointSylvie et JoëlMarie-Josée (Pouxie) dans le fondNormand Dufresne (le capitaine) et Sylvie (ma tante)

  1. De gauche à droite : Normand Dufresne (le capitaine), Sylvie (ma tante) et Jean son conjoint
  2. Sylvie et Joël
  3. Marie-Josée (Pouxie) dans le fond
  4. Normand Dufresne (le capitaine) et Sylvie (ma tante)

Laissez-moi vous mettre un peu en contexte; Marie-Josée et moi rêvons d’un voyage en catamaran depuis plusieurs années, mais à cause de notre passion intense de la plongée en apnée, nous avons toujours eu peur de partir avec des inconnus, car malgré le fait que la plupart des gens disent apprécier la plongée en apnée, ce n’est pas tout le monde qui aime passer plusieurs heures à l’eau chaque jour. Donc le fait de partager un voyage si unique avec des gens qui ne soient pas aussi passionnés que nous mettait de l’ombre sur le projet. On attendait de rencontrer au moins quatre autres passionnés de randonnée palmée qui seraient aussi intéressés par un voyage en catamaran.

Et bien, le grand jour est arrivé; lors de notre voyage de groupe à Jibacoa, Marie-Josée à relancée l’idée d’un voyage en catamaran ci qui a soulevé l’intérêt de nos quatre amis. Depuis le voyage à Jibacoa, nous avons eu plusieurs rencontres et même passé un weekend ensemble dans un chalet pour évaluer notre compatibilité. J’annonce donc officiellement que nous serons tous les six en catamaran pour une période de deux semaines du 8 au 22 février 2015; les places sont réservées et nous avons déjà donné un dépôt.

Nous serons avec le capitaine, Normand Dufresne, 45 ans, 30 années de voile dans l’atlantique dont 13 années dans les caraïbes, dix-huit mois comme moniteur de voile pour le Club Med, moniteur de plongée, parachutiste, restaurateur et surtout passionné de la vie.

Je viendrai mettre les spécifications techniques du catamaran au cours des prochaines semaines. Entre-temps, vous pouvez visiter l’intérieur du catamaran en photos à l’adresse suivante : http://croceaudiles.ca/bateau.html

Mylène Paquette — Traversée de l’Atlantique à la rame

À moins que vous ayez vécu sous une roche depuis les 4 derniers mois, vous avez surement entendu parler de Mylène Paquette, cette femme au courage incroyable qui terminera dans quelques heures sa traversée de l’océan atlantique à la rame et en solo. Elle aura mis 128 jours pour effectuer son périple.

Je ne sais pas si vous réalisez l’ampleur de ce qu’elle vient d’accomplir, mais imaginez simplement que vous êtes seul pendant 128 jours à bord d’une petite embarcation. Ajoutez ensuite le mouvement incessant de la mer, le vent, le froid, la pluie, les éléments qui se déchaînent contre vous et en plus de devoir ramer pendant 128 jours. Il y a des personnes dans la vie réussissent de grands exploits et, il y en a d’autres qui réussissent des exploits tout à fait incroyables, qui dépassent toute logique et qui requiert une force de caractère non mesurable; cette personne s’appelle Mylène Paquette.

Je suis Mylène depuis le début sur Twitter sous le pseudonyme de bloguelinux, dans les nouvelles ainsi que ses phonecast et je tenais à souligner cet exploit incroyable qu’elle vient d’accomplir. Je vous propose aussi d’aller lire son hommage à la mer très touchant qu’elle a écrit pendant son périple et qu’elle a intitulé Une lettre à la mer

Bravo Mylène

Sources et liens

 

Bonaire 2014

Bonjour tout le monde

Voilà c’est officiel, nous retournons à Bonaire pour 3 semaines en 2014, soit du 1 au 21 mars 2014. Nous serons au Ocean View Villas qui a été rénové au cours de l’été avec l’ajout d’une piscine creusée au centre des jardins. Nous avons beaucoup aimé l’expérience l’année passée et je dois avouer que Bonaire me manque; la liberté de plonger n’importe quand et n’importe où à notre gré.

J’ai reçu il y a déjà quelques mois ma nouvelle caméra FujiFilm FinePix XP-60 en remplacement de ma XP-50 qui avait eu un infiltration d’eau. On a eu un excellent service de Fujifilm Canada qui n’ont pas hésité à remplacer notre APN défectueux. Je l’ai testée dans la piscine au cours de l’été mais le test réel commence la semaine prochaine lors de notre voyage à Santa-Maria à Cuba. Nous serons à Cayo Ensenachos pour une semaine de repos principalement, mais les palmes, masques et tubas ne sont jamais très loin dans les valises; j’aurai donc la chance de tester ma nouvelle caméra dans l’eau salé et en apnée. Fujifilm ont complètement changé la porte et le mécanisme de verrouillage donnant accès à la batterie et la carte mémoire. À première vue ça me semble plus robuste que le génération précédente et définitivement mieux fait et plus facile à manipuler. J’aurai surement quelques photos à partager à mon retour.

Le voyage de groupe à Jibacoa est officiel; nous serons au Breezes de Jibacoa du 15 au 23 novembre (oui oui 8 jours) et tout le monde est bienvenue à se joindre à nous. Il y a déjà une douzaine de personnes qui ont réservées et je crois que nous serons au total près de 20 personnes. Je prévois mettre en ligne un premier Vidéocast d’ici deux semaines qui expliquera pleins de choses concernant le voyage de groupe et plusieurs nouvelles. our ceux qui ne savent pas ce qu’est un vidéocast ; c’est comme un podcast mais avec le vidéo en plus, c’est un petit vidéo où je me filme en train d’expliquer plein de trucs. Ce n’est pas évident à faire car on se trouve jamais que c’est assez bon mais je vais devoir baisser mes critères de perfection et me décider à mettre quelque chose en ligne.

Vous devriez avoir de mes nouvelles d’ici quelques semaines

Club Amigo Guardalavaca (Holguin) 2 au 9 mars 2013

Delphis, le père de Diane, nous a accompagné pour ce beau voyage de plongée à Guardalavaca. La mer étant un peu agitée par les vents, nous sommes donc restés tranquilles les deux premiers jours à refaire le plein d’énergie…et de rhum! Par la suite, nous avons plongé tous les jours. La température de l’eau était bonne en ce début de mars. Je ne portais qu’un léger skin (pour me protéger du soleil), mon shorty est resté dans la valise.

Un site très abordable!
Le Club Amigo Guardalavaca n’est pas le plus bel hôtel de Cuba et n’est pas non plus le plus bel endroit pour la plongée mais son récif est très grand et d’une belle profondeur. Il promet des heures de plaisir en randonnée palmée. Selon moi, cet hôtel offre un très bon rapport qualité/prix/plongée à Cuba. Il y a quatre types de chambre: standard, tropical, bungalow et villa. Le surclassement de chambre est possible lors de l’arrivée (pour voir les tarifs cliquez ici). À l’occasion, on peut déguster une langouste, un filet mignon, une banane flambée ou même une pâtisserie. Pour 10 CUC faites une dégustation de vin avec le sympathique sommelier Bermis, dans son petit coin secret adjacent au restaurant El Benny. Il y a aussi un deuxième bar de piscine qui vient d’être construit (section bungalow). Des vélos sont disponibles gratuitement. Les casse-croûte servent même de la poutine! Des points plutôt rares pour un trois étoiles. Nous y avons passé une autre magnifique semaine et y retournerons!

Bon point de départ pour une plongée de nuit
Il y a un lampadaire au bord du trottoir qui longe la mer, qui éclaire la plage Christophe Colomb (voir carte). Ça fait un excellent point de départ pour une plongée de nuit. De plus, le récif le plus près du bord valant la peine d’être visité est justement en face de celle-ci, à 200 mètres, et continue légèrement vers la droite (direction du Brisas).

Un tank russe sous l’eau!! (Pour apnéiste confirmé)
Un char d’assaut lourd IS-2M de la révolution cubaine serait submergé à 16-17 mètres. Situé au large et à l’ouest du restaurant El Ancla. On pourrait l’apercevoir de la surface. Informez-vous au centre de plongée Eagle Ray Scuba.

Photos de Eagle Ray Scuba Diving Center, GuardalavacaCette photo de Eagle Ray Scuba Diving Center est fournie gracieusement par TripAdvisor

Bonne nouvelle…Le poisson chauve-souris existe toujours!
J’ai eu la chance d’observer deux poissons chauve-souris dans un fond sablonneux lors de mon voyage à Varadero en 1991. Il est de loin le plus curieux des poissons que j’ai rencontrés. Et depuis, personne ne m’avait dit en avoir vu…J’ai pensé que l’invasion des poissons-lions les avait décimés. Mais une lectrice de plongéeenapnée.com m’a fait parvenir deux photos prises en snorkeling à Playa Pesquero (Holguin) en septembre 2012. Il s’agissait d’un grondin volant et d’un poisson chauve-souris. Je suis bien heureux d’apprendre cela. Je serai plus aux aguets dans mes plongées futures. Le poisson chauve-souris a une forme très très bizarre. Il se laisse facilement approcher car il se croit camouflé. Il se déplace lentement en marchant au fond…et oui ce poisson marche. Il peut vivre à de TRÈS GRANDES PROFONDEURS mais nos trois observations furent durant le mois de septembre à 2-3 mètres de profond. Est-ce un hasard ou remonte-t-il pour ses ébats amoureux lorsque l’eau est très chaude?!! À ceux qui en ont observé un…s.v.p. laissez un commentaire avec le mois, l’endroit et la profondeur…merci. Je vous souhaite d’en rencontrer lors de vos prochaines plongées. Et merci beaucoup Josée pour tes photos.

Semaine du 16 novembre 2013 à Jibacoa
Malheureusement Diane et moi, ne serons pas du voyage le 16 novembre à Jibacoa. Ce n’est que partie remise! Nous aurions bien aimé faire partie de la gang…Un événement surement riche en échanges d’histoires sous-marines. De plus, pour les intéressés aux plongées de nuit, le 19 novembre serait la soirée String of Pearls! J’ai hâte d’en avoir des nouvelles!

La Mer Rouge…ça s’en vient!
En ce moment j’affaire à la préparation de notre voyage de plongée dans la Mer Rouge en juillet à Sharm El Sheikh (Égypte). Nous y découvrirons des poissons et coraux différents des Caraïbes. De plus…nous serons là, en plongée de nuit, le 24 juillet à 18h57 pour vérifier la présence du String of Pearls. Soit le deuxième jour après la pleine lune, 20 minutes après le coucher de soleil (pour plus de détails, cliquez sur ce lien) …C’est à suivre! Nous avons vraiment hâte de partir.

 

J’ai débuté la randonnée palmée en 1987 et depuis mon intérêt pour ce sport n’a cessé d’augmenter. Si vous avez pris la peine de lire cet article jusqu’au bout…c’est qu’il est fort probable que vous êtes passionnés de fonds marins vous aussi!

Passez un bel été et faites de belles plongées!

Guardalavaca …en attendant la Mer Rouge

Je viens de réserver mes deux prochains voyages de plongées.

Diane, mon beau-père et moi, partons plonger au Club Amigo Guardalavaca du 2 au 9 mars prochain. Nous partirons avec Sunwing de Toronto.

Pour l’Égypte, c’est également officiel.
Nous partons du 16 au 27 juillet 2013 avec Royal Jordanian de Paris à Sharm El Sheikh via Amman. Notre séjour se fera à l’Iberotel Club Fanara situé sur une falaise de Ras Umm Sid, où s’y trouve un beau récif…c’est à suivre!!!

 

Plonger dans la Mer Rouge cet été!!!

L’Égypte

Diane et moi commençons à préparer un voyage pour cet été. Nous avons déjà nos billets pour Paris du 13 juillet au 3 août 2013. Si la situation politique de l’Égypte ne se détériore pas, nous pensons plonger une semaine près de Mangrove Bay (Marsa Alam) ou Sharm El Sheikh. J’ai vraiment hâte de comparer les fonds marins de cette région avec ceux des Caraïbes…C’est à suivre!

À ceux qui connaissent cette région, vos commentaires sont les bienvenus, ça aidera à notre préparation.

Conestoga (Ontario – 3 septembre 2012)

Le Conestoga et le Wee Hawk (Plongées d’épaves)

Il y a un grand nombre d’épaves dans le St-Laurent, mais la plupart sont accessibles en plongée bouteille. À Cardinal en Ontario, il y a 2 épaves que l’on peut explorer facilement du rivage en snorkeling, Le Conestoga et le Wee Hawk. Ce dernier m’était inconnu au moment où j’ai fait cette plongée. Au retour de notre fin de semaine de camping, nous avons fait une halte pour explorer le Conestoga. C’est un bateau vapeur de 1878 d’une longueur de 78 mètres qui a coulé suite à un incendie le 21 mai 1922. Il est orienté comme s’il remontait le courant à moins de 8 mètres de profondeur. La cheminée dépasse le niveau de l’eau, et elle est bien visible de la route. C’est une belle épave située à 160 km de Montréal. Pour s’y rendre, prenez la Route 401 sortie 730, suivez la Shanly Rd (route 22) direction sud jusqu’au bord de l’eau. Ensuite, prenez à droite sur Legion Way et remontez le fleuve sur 1 km. L’accès est gratuit. Il y a même une toilette sèche et deux cabines pour se changer. En cherchant sur le net, j’ai appris qu’il y a un autre bateau au fond du St-Laurent dans le même secteur. C’est le Wee Hawk, une petite barge d’une longueur de 15 mètres qui aurait servi à la construction de la voie maritime. Il a coulé près de l’ancienne écluse 28 dans les années 50. Il y est encore et un coté de sa coque sort de l’eau. Il est situé à 600 mètres en amont du Conestoga et est accessible via la Galop Canal Rd. Il y a peu de courant aux deux épaves, mais dans le canal il est assez fort. Il est possible de visiter les 2 épaves en une seule plongée. Après le Wee Hawk, il suffit de se laisser dériver dans le courant du canal jusqu’au Conestoga. Mais ATTENTION, car la navigation de plaisance est un obstacle. Munissez-vous d’un drapeau de plongée et de beaucoup de prudence. J’ai bien aimé cette plongée d’épave. J’y ai vu plusieurs espèces de poissons et la température de l’eau avoisinait les 27 °C. C’est une belle baignade à faire si vous passez dans la région.
Vidéo du Conestoga (FinePix XP100) CLIQUEZ ICI

Il y a déjà bien longtemps que je n’avais pas plongé dans le St-Laurent. Durant cette fin de semaine de trois jours, nous avons plongé dans la région des Mille-Îles et à Cardinal. J’ai remarqué un gros changement dans l’environnement marin. Ce sont les espèces exotiques invasives. Il y en a deux qui se démarquent plus des autres.

La moule zébrée:

Les moules zébrées qui vivent exclusivement en eau douce sont les plus connues et les plus médiatisées. Elles tapissent le décor presque partout. Elles seraient apparues vers 1986 dans les Grands Lacs via une vidange de ballast d’un bateau russe de la mer Caspienne. Elles s’agrippent partout, alourdissent les structures et bloquent les canalisations. Elles colonisent maintenant à certains endroits jusqu’à 700 000 individus par mètre carré. La bonne nouvelle dans cette triste constatation est que la moule zébrée filtre 1 litre d’eau par jour. Donc  la visibilité est améliorée au grand plaisir des plongeurs. C’est peut-être pour ça que la visibilité est si bonne dans la région de Tobermory!

Le gobie à taches noires:

Un poisson de fond qui donne l’impression de marcher sur ses nageoires pectorales. Il est apparu dans les Grands Lacs, vers 1990 de la même façon que la moule zébrée. À ma connaissance, le gobie est le seul poisson que l’on peut retrouver à la fois ici, dans les eaux froides et douces du St-Laurent, et dans les eaux chaudes et salées des caraïbes. (Reportage vidéo)

Une troisième espèce envahira peut-être bientôt nos plans d’eau: La carpe asiatique. Voici un bon reportage sur ces carpes. On y explique pourquoi ces poissons sautent partout et tombent même dans les bateaux (comme l’on peut voir dans certains vidéos qui circulent sur YouTube).

Lors de cette superbe fin de semaine, nous avons campé avec Patrick et Marie-Josée au Wellesley Island State Park situé dans les Mille-Îles, près de l’Interstate 81, aux abords de la frontière Ontarienne. Ce parc possède quelques merveilleux terrains sans service sur le bord de l’eau. On a profité de l’occasion pour endosser nos nouveaux chandails brodés. Un gros merci à Manon pour ce beau travail. Nous avons fait une plongée directement de notre campement. La petite baie remplie d’algues abrite plusieurs poissons. Ce sont les brochets (nos barracudas d’eau douce) qui se laissaient le plus approcher. J’ai vu quelques grosses carpes d’environ 80 centimètres. Là aussi, les moules zébrées et les gobies sont bien présents. Ce fut une agréable plongée.
Vidéo à Wellesley Island State Park (FinePix XP100) CLIQUEZ ICI

Coordonnées GPS:
Conestoga: N44° 46.773′ W75° 23.578′
Wee Hawk: N44° 46.615′ W75° 24.007′

« Older posts
Translate »