Catégorie : Croisières (page 1 of 2)

Croisière transatlantique 2018

Bonjour tout le monde

Tel que promis il y a quelques semaines, voici les informations concernant notre deuxième voyage pour l’année 2018. Le concept derrière ce voyage est complètement différent, mais nous pourrons peut-être y intégrer quand même un peu de randonnée palmée.

Il s’agit d’une croisière transatlantique, communément appelée une croisière de repositionnement : C’est quand les grandes compagnies de croisières déplacent certains de leurs bateaux de l’Amérique vers l’Europe, ou le contraire de l’Europe vers l’Amérique. Ce type de croisière permet à prix très abordable, de visiter des endroits incroyables et de profiter d’un bon repos sur un bateau luxueux lors de la traversée de l’atlantique (5 jours en moyenne).

Marie-Josée et moi rêvons depuis toujours de visiter les pays de l’Europe du Nord et une croisière transatlantique est le moyen parfait d’en visiter plusieurs, sans avoir à se trouver un logement à chaque endroit. Avec une croisière, votre hôtel vous suit partout et vous pouvez faire escale dans plusieurs pays que vous n’oseriez jamais visiter autrement.

Nous avons donc choisis une croisière transatlantique de la compagnie NCL (Norwegian Cruise Line) d’une durée de deux semaines en octobre 2018, qui part de Copenhague en Europe et se termine à New York en Amérique. Voici notre itinéraire sur deux semaines :

Jour 1 = Copenhague (Danemark) Embarquement à 17h
Jour 2 = Göteborg, Suède de 8h à 17h
Jour 3 = En mer
Jour 4 = Southampton, Londres (Angleterre) de 8h à 20h
Jour 5 = En mer
Jour 6 = Cork (Cobh) (Irlande) de 8h à 17h
Jour 7 = En mer
Jour 8 = En mer
Jour 9 = Ponta Delgada, (Açores) de 8h à 17h
Jour 10 = En mer
Jour 11 = En mer
Jour 12 = En mer
Jour 13 = En mer
Jour 14 = En mer
Jour 15 = New York, (New York) Débarquement à 8h

On se rend trois jours d’avance pour prendre le temps de visiter pleinement le ville de Copenhague. Nous avons déjà acheté la croisière ainsi que tous les vols :

Vol Montréal –> Copenhague avec escale de 1h30 en Islande
Vol New-York –> Montréal au retour

Il nous reste à réserver notre appartement à Copenhague. On a déjà trouvé quelques alternatives intéressante, il faut simplement faire un choix et calculer le meilleur rapport qualité, emplacement et prix. Il faut savoir que le coût de la vie est très élevé à Copenhague, surtout pour se loger.

La température ambiante moyenne en octobre est d’environ 12 degrés Celsius à chaque escale, sauf pour les Açores ou la température est de 22 degrés. C’est aux Açores que nous allons essayer de faire de la randonnée palmée

J’ai inclus quelques images des endroits que nous allons visiter. Faites-moi savoir dans les commentaires si vous seriez intéressés de connaître les coûts d’un tel type de voyage? Vous seriez surpris de savoir à quel point ça peut être abordable.

 

Continuer à lire l’article…

Croisière aux bermudes

Bonjour tout le monde,

Voilà, il ne reste plus que 7 1/2 jours de travail et je serai à nouveau en vacance pour 2 semaines. Mardi le 27 septembre vers 3H00 du matin on quitte en voiture pour se rendre au port de New York où nous monterons à bord du bateau Miracle de la flotte de Carnival. Nous serons en mer pendant deux jours avant d’arriver aux Bermudes et on compte bien profiter de se moment pour se reposer et profiter des services offerts sur le bateau.

Nous partons avec nos amis Christiane et Roch ainsi que leur fille et fils accompagné de leur conjoint, donc, en tout, 4 couples. Lorsqu’on choisi une croisière vers les Bermudes, ont fait un seul arrêt aux Bermudes et on y reste pour 3 jours et 2 nuits. Le reste du temps, le bateau est en mer. Voici l’itinéraire précis de notre croisière:

Mardi le 27 septembre, New York, départ à 16H00
Mercredi le 28 septembre, Journée en mer
Jeudi le 29 septembre, Journée en mer
Vendredi le 30 septembre, Arrivé à King’s Wharf aux bermudes à 8H00
Samedi le 01 octobre, King’s Wharf aux bermudes
Dimanche 02 octobre, Départ King’s Wharf aux bermudes à 17H00
Lundi le 03 octobre, Journée en mer
Mardi le 04 octobre, Journée en mer
Mercredi le 05 octobre, Arrivé à New York à 8H00

Nous passerons donc trois jours assez intenses aux Bermudes afin de profiter pleinement de tous les attraits et intégrer aussi plusieurs belles randonnées palmées.

Aux Bermudes la conduite automobile s’effectue à gauche de la route et de ce fait, les touristes n’ont pas le droit de louer de voitures, probablement pour éviter les problèmes et les accidents. Donc notre plan de match est de s’acheter des passes d’autobus valides pour 3 jours au coût d’environ 28,00$ et visiter tous les endroits touristiques connus et peut-être d’autres un peu plus retirés et du même coup évaluer et prendre en note les endroits que l’on désire explorer en plongée en apnée. nous profiterons alors de la journée de dimanche lorsque la majorité des commerces sont fermés pour aller explorer le monde sous-marin des Bermudes. Ce sera une journée intensive de plongée en apnée. Peut-être que d’autres personnes de notre petit groupe se joindront à nous lors de nos excursions. Nous ne feront aucune sortie en bateau ou catamaran; tous les endroits où nous irons palmer seront accessibles directement de la plage.

Comme vous le savez déjà surement, les randonnées palmées sont à la merci de la météo, des vagues, des périodes de reproduction des méduses, etc. Donc nous ferons tout notre possible pour vous rapporter des faits, des photos et les meilleurs endroits accessibles de la plage.

À bientôt amis palmeurs!

Îles Turquoises

Première journée dont la température est douteuse. Les Îles Turquoises sont le rêve de Pouxie et le but premier de cette croisière, mais ce matin en se levant, le ciel est couvert. On s’est levé tôt pour monter sur le pont et admirer le décor à notre arrivée sur Grand Turk, mais la couleur turquoise n’est pas tellement au rendez-vous; le ciel est gris et le temps semble à la pluie, mais on garde espoir, car on peu apercevoir quelques éclaircis au loin.turk

Malgré le temps sombre, les couleurs sont tout de même frappantes en arrivant à l’île. En imaginant la scène inondée de soleil, on peut très bien comprendre pourquoi on appelle ça les Îles Turquoises. Grand Turk est une petite île de 11.2km de longueur par 2.4 km de largeur. À première vue, il n’y a pas grand-chose sur l’île à part le port qui est aménagé pour les bateaux de croisières et qui fait le plaisir des croisiéristes avec ses multiples boutiques.

Nous avons réservé l’excursion Ultimate Snorkeling directement du bateau, car celle-ci nous avait été recommandée par le Bohio Dive Center de Grand Turk avec qui Pouxie a communiqué à plusieurs reprises. L’excursion était prévue pour 12H50 ce qui nous laissait une partie de l’avant-midi de libre pour faire du magasinage et visiter le port dans l’espoir que le beau temps arrive.

plageUne plage a été aménagée pour les croisiéristes directement à la sortie du port. Cette plage peut recevoir beaucoup de monde et vous pouvez admirer les eaux turquoise et votre bateau de croisière tout en prenant un bain de soleil ou en profitant de la baignade.

À 13H00 nous partions pour notre première plongée et le ciel était encore plus sombre et menaçant de pluie. De plus, le vent s’était levé et les vagues étaient assez grosses ce qui m’inquiétait un peu, mais les organisateurs ont jugé bon de partir quand même. Malgré le titre Ultimate Snorkeling, cette excursion est accessible pour tout le monde incluant les débutants. Les organisateurs sont très professionnels et vous donnent pratiquement un cours de snorkeling complet avant de vous laisser entrer à l’eau, incluant comment mettre le masque, les palmes et comment respirer dans un tuba. Bon, disons que c’était un peu long pour les gens plus expérimentés, mais il faut laisser la chance à tout le monde. Je crois qu’ils devraient plutôt diviser les gens en groupe sur le bateau et laisser les snorkeleurs expérimentés entrer immédiatement à l’eau tandis que les autres pourraient suivre le petit cours.

site_1Le premier site de plongée s’appelle Round Cay. À cet endroit on voit le corail qui effleure la surface et la profondeur au travers les eaux translucides. Avant d’entrer à l’eau, le guide nous indique que nous allons surement croiser leur ami Jack qui est un barracuda de plus d’un mètre, mais qu’il est habitué aux plongeurs et il est amical. Aussitôt entré à l’eau, on peut constater la qualité des coraux et la beauté de l’endroit. Malgré les vagues qui nous font voyager beaucoup et le soleil manquant, le spectacle est absolument fantastique. Un énorme récif coloré avec plein de crevasses et de pointes qui dépassent. Selon moi, si le soleil avait été de la partie, ça aurait surement été le plus beau récif que j’ai jamais vu. Nous sommes restés à cet endroit pour environ 45 minutes et la majorité des gens étaient très fatigués après avoir nagé contre les vagues qui étaient assez fortes. Au moment d’embarquer sur le bateau, nous avons effectivement vu le fameux barracuda Jack qui nageait tranquillement sous le bateau. Disons qu’il est assez impressionnant donc, heureusement qu’il est amical, les organisateurs le nourrissent à cet endroit depuis un certain temps.

site_2_2Le deuxième site de plongée s’appelle Shoe Horse et n’était pas très loin du premier, mais très différent du au fait qu’il était peu profond. Au moment de débarquer, les vagues étaient assez grosses à cet endroit aussi, mais en s’éloignant un peu vers la gauche, on se retrouvait à l’intérieur du récif et donc à l’abri des vagues. Cet endroit était merveilleux et j’adore ce genre de plongée en apnée ou l’on peut se laisser voguer doucement et analyser chaque petite crevasse pour essayer d’y trouver quelque chose d’inconnu et de jamais vu. Les coraux étaient superbes comme je n’ai jamais vu ailleurs. Cette deuxième plongée était site_2_1la plus belle de tout mon voyage selon moi. Pouxie semble avoir préféré la première, mais les goûts ne sont pas à discuter. On a aussi eu la chance de nager avec une belle grosse raie femelle que j’ai essayé de filmer mais elle est passée rapidement et ensuite il y avait trop de monde autour.

La plongée en apnée aux Îles Turquoise selon moi fait partie des 5 sites en têtes de liste et il ne faisait même pas soleil cette journée. On se promet d’y retourner prochainement afin de pouvoir profiter pleinement de ce petit paradis du snorkeling.

Ceci met fin à notre croisière dans les Caraïbes et je suis en train de terminer mon texte assis à l’aéroport de Fort Lauderdale. J’ai dû maintenir le niveau de détail de mes articles au minimum à cause de la lenteur de la connexion Internet sur le bateau. Je viendrai fréquemment mettre des informations à jour au fil des semaines et j’ajouterai aussi dès que possible nos photos et vidéos de plongée en apnée. N’hésitez pas à communiquer avec moi ou Pouxie si vous avez besoin d’informations.

Je vais aussi ajouter toutes les informations concernant les excursions que nous avons réservées, les prix payés et des petits trucs et astuces pour aider les gens.

À bientôt.

République dominicaine

Je dois d’abord commencer par vous dire que j’ai des préjugés envers la République dominicaine : je n’aime pas la République dominicaine… J’y ai déjà passé deux semaines, dont une, pendant la période de la semaine sainte et j’ai pu constater à quel point le peuple n’a aucun respect pour l’environnement et surtout pour les touristes qui représente une bonne partie de leur économie.

republique_1Cela dit, nous avons réservé une excursion du bateau en partance de la Romana vers l’île de Catalina qui est réputée pour sa plongée en apnée fantastique. Nous avons embarqués à bord d’un genre de trimaran sans voiles et à moteur seulement pour se rendre à l’île assez rapidement. Tout au long du voyage, on a peine à se parler tant la musique est forte. Je déteste leurs merengues endiablés qu’ils nous forcent à écouter tout le temps; pas moyen d’écouter calmement le son de la mer.

Une fois à l’eau, on s’éloigne du groupe afin de pouvoir admirer les coraux sans trop recevoir de palmes au visage (nous étions un bon groupe). Les coraux à dechets_1cet endroit sont assez profonds, je dirais environ à 5 mètres et pour la plupart brunâtres et peu accueillants. Je n’ai pas aimé cette plongée, car on s’attendait à beaucoup plus après en avoir tant entendu parler. Tout au long de la plongée, on pouvait entendre leur merengue jouer à tue-tête sur le catamaran, au point que je pouvais l’entendre avec la tête dans l’eau. Aussi, après quelques minutes de plongée, on commence à voir plein de détritus au fond de la mer : des bidons d’huile vide, des espadrilles, des cannettes de bière vides, des sacs de plastique, etc. J’ai quelques photos à l’appui.

Les gens diront que ce sont en grande partie les touristes qui jettent les choses à la mer, mais à chaque endroit où nous avons été, les organisateurs nous ont toujours expliqué comment disposer de nos verres de plastiques et déchets. Je n’ai jamais vu un tel spectacle ailleurs parmi toutes mes plongées. C’est désolant et je ne recommande pas cette excursion sur l’île de Catalina à personne pour de la plongée en apnée.

plage_1Après la plongée, ils nous ont emmenés de l’autre côté de l’île sur une petite plage isolée. Ils ont transporté les passagers sur la plage en utilisant un genre de grosse chaloupe où ils ont fait embarquer tout le monde et surement au-delà de la capacité de celle-ci. Il n’y a eu aucune consigne de sécurité et il n’y avait aucune veste de sauvetage à bord de l’embarcation.

Nous avons fait un peu de plongée à partir du rivage, mais là non plus il n’y avait rien de très beau. On nous avait recommandé l’île de Catalina pour la plongée et même au bureau tourisque de la Romana le matin même, on leur avait demandé la meilleure place pour la plongée en apnée et ils nous ont confirmé que Catalina était le bon choix.

Ce fut une expérience de plongée en apnée désagréable et j’avais hâte que ça se termine. Le guide ne parlait que quelques mots d’anglais et il ressemblait à un petit jeune de 15 ans qui fait du hip hop et ça ne faisait pas très sérieux.

Pour ma part, c’était la dernière fois que je donnais mon argent durement gagné à la République dominicaine. Il y a trop de belles choses à voir partout pour perdre mon temps avec des gens qui ne pensent qu’à exploiter les touristes et qui ne peuvent même pas prendre soins de leurs propres ressources naturelles.

St-Thomas

On dirait, que plus on se dirige vers le nord et plus les excursions sont intéressantes et la beauté des paysages s’améliore.

st_thomas_1Aujourd’hui, nous sommes arrivés à St-Thomas dans les îles Vierges américaines et je dois tout d’abord vous parler d’une jeune compagnie qui organise des excursions en voilier dans les îles. Il s’agit de la compagnie Ike Witt dirigée par Adam et Denise que notre amie Guylaine avait trouvée sur Internet et avait réservé pour le 6 avril à 9H00. À notre arrivée à la marina (je ne me rappelle plus le nom, mais je viendrai l’inscrire à mon retour de vacances), Denise est venue à notre rencontre et nous a dirigées vers leur petit voilier un peu désuet et rustique, mais charmant. Le voilier peut contenir 6 personnes en plus des deux membres de l’équipage, mais nous n’étions que quatre pour une petite excursion plus intime. Le voilier est en rénovation, mais ceci n’enlève rien à sa fonctionnalité et son efficacité. Adam le capitaine est arrivé quelques minutes plus tard et nous a expliqué les consignes de sécurité pour l’excursion et nous sommes partis aussitôt. Adam et Denise sont un jeune couple dans la vingtaine qui a tout laissé pour venir s’établir à St-Thomas et offrir leurs services personnalisés aux touristes.

st_thomas_2Leur service est impeccable et la journée a été parfaite du début à la fin. Adam est d’un calme rassurant et Denise est aux petits soins de tout le monde. Nous avons vogué doucement, sans presse, sur une eau bleue translucide vers deux endroits de snorkeling. Denise nous a préparé un plat de fruits avant notre première plongée et ensuite un repas succulent pour diner qui consistais d’une délicieuse salade César au poulet cuit sur le grill du voilier et un assortiment de pain accompagné de beurre et tartinade maison à l’ail et aux poivrons rôtis. Après la deuxième plongée, Denise nous a servi un plat de grignotines accompagnées de sauce aux avocats et salsa maison. Nous avons été traités comme des rois et reines et jamais dans aucune autre excursion nous n’avons reçu autant d’attentions et de service. Ce jeune couple est en train de bâtir sa réputation et ils font en sorte que les gens les recommandent fortement.

Si vous allez à St-Thomas, n’hésitez pas à communiquer avec eux par Internet pour planifier votre excursion d’avance. Je les recommande fortement et vous serez satisfait. Cette excursion est pour les gens qui recherchent le calme, des plongées dans des endroits retirés et des hôtes charmants, sociables qui parlent avec vous et vous font sentir comme un membre de la famille. Si vous recherchez des sensations fortes, allez voir ailleurs, cette excursion n’est pas pour vous. Vous trouverez tous les détails d’Ike Witt Charters sur leur site à l’adresse http://www.ikewittcharters.com

st_thomas_3Pour la première plongée, Adam nous a conduits dans un endroit retiré entre deux petites îles à l’abri du vent et des courants. L’eau était claire et l’on pouvait voir le fond à 15 mètres à partir du voilier. Il n’y avait pas de gros récifs à cet endroit, mais plutôt des bouquets de coraux de grosseurs variées, mais d’une beauté comme on voit rarement. Cet endroit n’est pas touristique et les coraux sont en pleine santé, colorés et regorgent de poissons. Nous avons vu une grande diversité de poissons allant du poisson-trompette au calmar et même une énorme langouste. Le capitaine Adam qui plonge ces eaux assez souvent n’a jamais vu une langouste aussi grosse; elle s’était réfugiée sous le corail et nous avons essayé de la faire sortir pour en prendre une photo, mais personne n’a osé s’en approcher sauf Adam avec un long morceau de corail détaché, mais sans succès.

st_thomas_4La deuxième plongée a eu lieu à St-John, l’île voisine de St-Thomas dans le secteur de Scott’s Bay. Cet endroit est reconnu pour faire des  rencontres avec les tortues et trouver des étoiles de mer. La plage de Scott’s Bay étant privée, nous avons ancré au large et Adam nous a conduit près de la rive en gonflable. Nous avons rencontré plusieurs tortues, des conques, des calmars, mais aucune étoile de mer. Cette plongée fut très agréable et très près du rivage dans des endroits peu profonds. Nous sommes retournés au voilier à la nage ce qui a pris une bonne dizaine de minutes, car il était assez éloigné du rivage.

Au risque de me répéter, je ne peux pas dans un simple article décrire en détail toute la journée. Cette excursion a été d’une durée de 7 heures au total donc beaucoup de contenu à se rappeler. J’écris mes articles le soir même dans ma chambre avant d’aller me coucher afin de ne rien oublier. Si vous avez des questions concernant St-Thomas et les îles Vierges américaines, n’hésitez pas à nous écrire via les commentaires. Nous avons beaucoup de photos et vidéos de chacune des îles ou nous sommes descendus mais je ne peux pas tout mettre sur mon blogue. Donc si ça peut aider quelqu’un, il nous fera plaisir de vous transmettre nos informations directement.

St-Vincent et les Grenadines

st_vincent_1Désolé de n’avoir pu écrire avant, mais les journées sont bien occupées ; on se lèvent très tôt et de retour à la chambre assez tard le soir. De plus l’internet est très lent et pas accessible de ma chambre. Je dois donc prendre le temps d’écrire les articles, me déplacer pour obtenir une bonne couverture sans fils et ensuite transmettre le tout.

St-Vincent et les grenadines… Quel plaisir pour les yeux et surtout quelle belle aventure de plongée en apnée.

On avait réservé notre sortie par Internet avec Indigo Dive qui devait venir nous chercher au port à 9H30 et ils sont arrivés à l’heure pile. On est parti sur un petit bateau de plongeur pour 12 personnes et la responsable Kay était très à son affaire. Elle nous indique les consignes de sécurité et aussitôt nous voilà parti pour deux belles plongées.

st_vincent_2En direction du premier site de plongée, Kay nous raconte un peu l’histoire du tournage des 3 premiers films du Pirates des Caraïbes et aussi qu’elle avait été figurante dans l’un des films. On nous amène dans une petite baie ou la couleur de l’eau est d’un bleu spécial comme je n’ai jamais vu ailleurs. St-Vincent est une île volcanique et les fonds marins sont assez foncés donc le bleu est différent. Une fois à l’eau, on peut constater que c’est très profond, environ 7 mètres et il n’y a que du sable très foncé, mais en se dirigeant vers les cotés de la baie, on entre dans un monde coralien très coloré. Encore une fois, tout semble plus coloré et différent, probablement à cause du contraste avec le fond qui est très foncé. Nous sommes restés à cet endroit environ une heure. Les gens de Indigo Dive sont très gentils et à aucun moment nous avons sentis un empressement quelconque. Ils sont patient, la plongée est leur passion et ils la partagent avec tout le monde

Il n’y a pas beaucoup de plages à St-Vincent et les parois escarpés de la côte sont continues jusque dans les profondeurs de la mer. Donc en longeant la côte en plongée, on est tout au bord et le fond peut varier de 4 à 10 mètres. Il y a aussi plusieurs petites cavernes dont la fameuse Bat Cave qui était prévue lors de notre deuxième plongée.

st_vincent_3La deuxième sortie était à environ 10 minutes de la première et l’attraction principale est la Bat Cave (caverne des chauves-souris) qui est accessible par une petite fissure sous la côte qui donne accès à un tunnel qui débouche plus loin de l’autre coté. Une fois à l’intérieur, on doit tourner à gauche et peu après on devrait voir la lumière au bout du tunnel et s’y diriger tranquillement, mais afin de traverser cette fameuse caverne, les conditions doivent être idéales car le moindre caprice de la mer et les gens peuvent se faire expulser de la caverne par les vagues. L’aventure est tout de même dangereuse et elle a du être annulée justement à cause des vagues. On était à l’embouchure de la caverne et on attendait pour voir si la mer finirait par se calmer, mais le responsable a décider d’annuler.

Ils ont donc décidés de nous faire nager jusque dans l’autre baie en passant par dessus le récif. Quelle aventure fantastique! Enfin du snorkeling comme je l’aime : Un récif immense, pleins de couloirs, très près de la surface par endroits et très escarpés et profond à d’autre. Le genre de récif qui peut vous donner des vertiges quand on se laisse glisser doucement au dessus du vide. Cette expérience fut mémorable et je garde un souvenir précieux de ma plongée à St-Vincent.

Il m’est impossible de raconter en détails la journée complète dans un simple article. Si vous avez des questions concernant la plongée en apnée sur n’importe quelle des îles que nous avons visités ou si vos questions portent plus sur le voyage, les trucs ou astuces pour se déplacer dans les différents endroits, n’hésitez pas à communiquer avec nous, il nous fera plaisir de vous transmettre ce que nous savons.

J’ajouterai toutes les informations concernant Indigo Dive à mon retour de vacances la semaine du 13 avril 2009

La Barbade

L’arrivée à la Barbade est un peu spéciale, on est en plein port commercial rempli de conteneurs et de grues. La première vue n’est pas des plus accueillante mais le reste de l’île est tout à fait charmant.

barbados_1Ce matin, c’est la sortie en excursion avec Shasa Catamaran Cruises qui est prévue et réservée du Québec depuis déjà un certain temps. Je vous donnerez plus de détails concernant cette compagnie qui offre un service exceptionnel, abordable et sans soucis : Il y aura bientôt une bannière publicitaire et aussi un lien dans la section des liens sous la Barbade.

Comme prévu, le chauffeur en minibus nous attendait à 9H30 à la porte numéro 2 à la sortie du terminal. En route vers le catamaran, je demande au conducteur quel est le meilleur endroit pour la plongée en apnée sur l’île et il me mentionne que les locaux vont principalement plonger sur la cote Est où les infrastructures touristique sont presque inexistantes et les coraux sont intacts, par contre les grosses vagues sont présentes et seuls les plus expérimentés s’y aventurent.

Arrivés sur place. on fait la rencontre de Shasa qui nous présente sont catamaran pour 12 personnes. Nous ne sommes que quatre et l’excursion à lieu quand même. C’était d’ailleurs un des critères importants lors de la sélection de cette excursion : Elle devait avoir lieu peu importe le nombre de participants.

L’excursion consiste de deux plongée d’environ 1 heure chaque. La première a lieu dans une réserve protégée ou l’on peut observer une épave d’un gros bateau coulé il y a environ 30 ans ainsi qu’un grand récif d’une grande beauté. Au début il semblait abîmé et j’étais surpris en sachant qu’on était dans une réserve protégée, mais en s’approchant du bord et en se dirigeant vers la droite, on entre dans un labyrinthe de coraux très colorés et peu profonds. Cette plongée était vraiment très belle et je recommande cet endroit à tout le monde pour la beauté des coraux et la diversité des poissons.

barbados_2La deuxième plongée nous amène à un endroit reconnu pour les rencontres avec les tortues et la plongée s’effectue sans palmes. Je m’attendais à un genre d’attrape touristique ou tout le monde est debout dans une mare de boue à attendre des tortues, mais ce n’est pas le cas. On est en pleine mer et à une profondeur d’environ 7 à 8 mètres. Le capitaine du bateau lance du poisson mort à la mer et avec un peu de patience on voit arriver quelques tortues. On peut les regarder, les toucher lorsque c’est possible (bonne chance sans palmes) et aussi admirer la diversité des poissons à cet endroit : On a pu observer des Flying Laguna Fish, des poissons ballons et aussi deux petites murènes. L’internet sur le bateau est très lent et il me reste à vérifier les noms exacts de tous les poissons alors soyez indulgents avec ma description et d’ici deux semaines je viendrai corriger mes textes.

Je recommande fortement l’organisateur d’excursions Shasa Catamaran Cruises ; nous avons été très bien servis, tout le monde était à l’heure et le capitaine Jason O’Neal organise des tours depuis 15 ans en plus d’être propriétaire de l’entreprise. C’est donc sa réputation qui est en jeu et il fera en sorte que vous soyez satisfaits.

Toute les informations concernant cette compagnie seront en ligne prochainement.

La Grenade

grenade_1La grenade… Cette île n’était pas prévue parmi les escales de notre croisière, mais Princess Cruise ont dû canceller Trinidad à cause du climat politique instable et surtout à cause de la violence qui y règne depuis le mois de décembre 2008. Ce changement à l’itinéraire est bienvenu puisque nous n’avions rien prévus pour Trinidad.

On a donc achetés une excursion directement du bateau. Une sortie de quatre heures en catamaran avec deux arrêts de snorkeling prévus. La grenade est une petite île charmante et toute en verdure contrairement aux deux îles précédentes (Aruba et Curacao qui sont plutôt désertiques). Très montagneux (vraiment très montagneux) et on y conduit à gauche de la rue comme en Angleterre. En débarquant au port St-Georges, la vue est superbe et partout dans les montagnes on aperçois des petites maisons de couleurs et des petites routes sinueuses. L’île de Grenade me rappelle beaucoup le Roatan mais avec des sommets beaucoup plus élevés et escarpés.

Le premier arrêt de snorkeling a lieu dans une petite baie à l’abri des vagues dont je ne me rappelle plus le nom. C’est à environ 30 minutes de voile du bateau de croisière. Au début l’eau était un peu trouble et les coraux semblaient morts, mais plus on s’approchait du bord et plus les couleurs étaient vives. Il n’y avait pas beaucoup de poissons à cet endroit mais j’ai pu y admirer les coraux les plus colorés jamais vu. Un peu plus à l’est du bateau, il y avait un assez gros récif qui dépassait la surface de l’eau et avec des vagues assez fortes. On c’est approché doucement pour constater que le récif plongeait environ 6 mètres de profondeur avec quelques autres petits récif pas très éloignés et qui donnait un impressions de grande barrière. Bon, ce n’est pas summum de ce que j’ai pu voir, mais c’est tout de même le mieux à date au cours de cette croisière et juste pour les couleurs ça en valait la peine.

grenade_2La deuxième plongée était moins intéressante et plus touristique. L’eau était assez brouillée et le fond était généralement profond (environ 5 à 6 mètres). C’était dans une autre petite baie à l’abri des vagues et ou les coraux ont été complètement détruits par l’ouragan Yvan (je dois valider ceci) et afin de raconter cette histoire marquante pour l’île de la Grenade, ils ont installer des statues en faux coraux afin de repeupler l’endroit et qui racontent l’histoire de l’ouragan. Un guide fait le tour de la baie avec vous en décrivant chacune des statues. C’est une façon originale de divertir les plongeurs mais je m’attendais à plus.

grenade_3On a ensuite fait un tour de ville avec un charmant guide local qui se surnomme Flintstone! Lorsque vous débarquez au port, demandez à n’importe quel organisateur de tour que vous voulez voir Flintstone et il vous fera un tour personnalisé des plus intéressant. Dites-lui que c’est Pouxie qui vous envoi, il va en rire un bon coup.

Demain nous serons à la Barbade et nous avons prévues une excursion avec Shasa Catamaran Cruises qui est un organisateur local.

Curaçao

imgp1958_800x600Levés très tôt ce matin (5H45) pour partir en excursion de snorkeling sur l’Île de Curaçao : Le temps de prendre le petit déjeuner, préparer les équipements et le sac à dos avec un peu de nourriture (barres énergétiques), de l’eau et le nécessaire pour faire un peu de plage après la plongée.

On débarque du bateau vers 8H40 après une attente d’environ 25 minutes dans les corridors. Une fois sortis, on demande aux locaux et au bureau d’informations touristique le meilleur endroit pour effectuer de la plongée en apnée, et tout le monde sans exceptions nous envoient vers Porto Marie qui est environ à 30 minutes de voiture du Port. Pouxie a des réserves car selon ses recheches, le secteur de Cas Abou serait préféreable mais décide d’opter pour la majorité et d’aller à Porto Marie. Il nous reste à décider entre la location de voiture ou prendre un taxi. Finalement on opte pour le taxi ce qui selon moi a été une bonne désicion.

Arrivé à Porto Marie, la plage est superbe, l’eau bleue translucide et les coraux semblent présents environ à 100 mètre du bord. On se dirige au Dive Center de la place pour s’assurer du trajet que l’on désire suivre et à c’est à ce moment qu’on nous explique qu’ils ont implantés de faux coraux pour tracer le circuit pour la plongée en apnée. Ça commence drolement et de plus les seuls endroits avec de vrais coraux sont à 6 et 7 mètres de profondeur. Pas besoin de spécifier qu’il n’y avait pas grand chose à voir malgré que l’eau était très claire.

Vu la profondeur, on c’est dirigé vers le bord ou la majorité des coraux sont morts mais avec tout de même une bonne diversité de poissons (surprenant pour l’environnement). On a fait de belles rencontres avec des poissons acceuillants et photogéniques qui ont permis de bien terminer la plongée.

Voici les frais associés à nore petite aventure de plongée en apnée :

Taxi : 90,00$ us (45,00$ pour chaque trajet)
Accès au site : 2,00$ par personne

imgp1944_800x600On prévoyais louer une voiture pour se rendre mais le chemin n’est pas facile avec plusieurs petites routes mal indiquées. Donc je suggère d’utiliser les taxis locaux et ils sont un peu négociables. N’oubliez pas de mentionner au chauffeur de revenir vous cherche à une heure spécifique, sans quoi votre retour pourrait prendre beaucoup de temps.

Conclusion
Je ne conseille vraiment pas le site de Porto Marie pour la plongée en apnée. Je ne peux pas parler pour les autres sites car je n’y suis pas allé, mais la plage de Cas Abou est très proche de celle de Porto Marie et du même coté, donc je doute que ce site soit meilleur. Il y a un double récif de corail, mais situé à 13 et 22 mètres de profondeur, donc accessible seulement pour les plongeurs en bouteilles.

Conseils
Faites très attention aux articles écrits sur les forums de voyages : Certaines personnes après avoir nourrit quelques poissons dans un endroit sans aucuns coraux s’imagine qu’il s’agit du plus endroit de plongée au monde. Tout le monde n’a pas la même expérience en plongée en apnée et ça peu parfois être très décevant. Je pourrait citer ici plusieurs articles qui mentionnent que Porto Marfie est site de snorkeling excellent, dont une personne qui mentionne que Porto Marie est le plus beau site de plongée en apnée dans les Caraïbes. Ce site est pour débutant seulement et je parle ici de personnes qui désirent faire une première plongée et s’initier.

Aruba

imgp1908_800x600Enfin arrivé à Aruba! Tel que prévu, Michel et sa conjointe Lise nous attendaient au port avec une grosse affiche Pouxie.

Une fois embarqué, on se dirige vers leur condo car Lise ne pouvait passer la journée avec nous et Michel devait aller la reconduire. Ils en ont profités pour nous faire visiter leur petit oasis de paix et nous parler de leurs motivations pour acheter un condo à Aruba. C’est très intéressant et leur condo est disponible pour location à différentes périodes de l’année. Je promet de vous donner plus de détails à ce sujet dès mon retour ainsi que l’adresse de leut site Web si vous désirez communiquer avec eux.

Première plongée à Malmok
La première plongée a eu lieu à Malmok Beach vers 10H00 le matin. Il s’agit d’une plongée en eau peu profonde et sur un récif très jeune, mais avec une diversité de poissons comme je n’ai jamais vu. J’ai vu des calmars, poissons ballons et plusieurs autres qu’il me reste à identifier. Pouxie a nagée avec un Ange Royal pendant plusieurs minutes à moins d’un mètre.

Visite de l’Île
Michel nous a fait visiter plusieurs beaux secteurs de l’Île dont le coté plus agité ou l’on peut voir des vagues immenses entrer dans une baie avec l’eau d’un bleu comme j’ai rarement vu. On est resté à cet endroit pour prendre quelques photos et on a eu la chance de voir deux tortues géantes faire surface au travers les grosses vagues. Malheureusement je n’avais pas mon appareil à la main donc je n’ai pas de photos des torDtues.

imgp1882_800x600Deuxième plongée à Baby Beach
Une très belle plage du coté agité de la met mais partillement protégée par un petit récif naturel et principalement protégée par un récif artificiel composé de roche et créé par l’homme. Il faut sortir de Baby Beach par une petite ouverture vers la mer et nager contre des forts courants pour s’approcher du récif. Le truc est de nager vers la gauche et s’approcher du récif artificiel, de cette façon les courants sont moins forts. Ensuite en longeant le le mur artifiel vers la droite on peut suivre la petite barrière de corails sur quelques mètres en se laissant drifter vers l’ouverture d’où on est arrivé et faisant attention de ne pas se faire prendre par le courant dans les endroits peu profonds. Je ne crois pas que ce soit une bonne idée de traverser la barière de corail car les vagues sont très grosses et les courants très forts. On a ensuite nager autour de la baie intérieure de Baby Beach mais l’eau était très floue et les courants très forts. On a terminé notre aventure après 45 minutes.

Conclusion
La plongée était beaucoup plus agréable à Malmok Beach mais les récifs sont jeunes et pas très impressionnants. Mais comme j’ai mentionné, j’ai vu la plus grande diversité de poissons jamais vu à cet endroit.

Michel a gentiment joué le rôle de guide toute la journée. Il est d’un gentillesse remarquable et il est aussi très renseigné sur l’histoire et la géographie de Aruba ce qui a rendu notre périple des plus agréable. Merci Beaucoup Michel et on t’en doit une!

Demain nous serons à Curaçao et je vous reviendrai très prochainement avec des détails.

À bientôt!

Bonjour du Grand Princess

Enfin rendu à bord du Grand Princess. Le transfert de l’hotel c’est bien passé et encore une fois je recommande fortement le Rodeway Hotel à Fort Lauderdale.

L’embarquement sur le bateau était très bien organisé et c’est fait rapidement sans aucune attente et notre chambre était déjà prête.

Appréciation générale
Le grand Princess est une bateau très luxueux et reconnu pour la qualité de ses services. Mais pour ce qui est des chambres, nous sommes un peu déçus. La chambre est petite et très ordinaire et ce, malgré le fait que nous avons prit une chambre avec balcon. Le grand Princess est une vieux bateau (il a 11 ans et pour un bateau de croisière c’est vieux) et ça commence à parraître.

Service
Le service à l’embarquement était très bon, maisn nous avons reçus nos valises très tard. Le service au souper était aussi très bien. Par contre, à l’heure du coucher, pouxie voulait avoir un oreiller supplémentaire et ça été très difficile de rejoindre le service aux chambres et a prit plus qu’une heure avant de recevoir l’oreiller en question. J’ai vu des hotels 3 étoiles à Cuba avec un meilleur service que ça.

Nourriture
La nourriture était excellente et je doute avoir quelque chose à redire sur ce sujet. La majorité des bateaux de croisières sont reconnus pour leur expérience culinaires exceptionnelles.

Conclusion
Malgré sa réputation enviable et sont prix très élevé, je ne crois pas que le Grand Princess soit è la hauteur de NCL (Norwegian Cruise Line) avec qui nous avons vogués lors de notre première croisière.

Mais nous ne sommes pas des critiques de bateau mais plutôt des plongeurs amateurs. Notre première plongée se fera à Aruba le 30 mars en compagnie de Michel qui c’est gentiment offert pour nous accompagner lors de nos déplacements. Je vous reviendrai avec plus de détails après notre première sortie.

Fort Lauderdale

Lever à 3H45 ce matin pour être prêt pour la navette à 4H30 pour l’aéroport de Burlington. Tout c’est bien passé et l’embarquement a été rapide.

imgp1791_1024x768Arrivé à Fort Lauderdale, un simple appel à l’hotel et 15 minutes plus tard la navette arrive et nous ammène à l’hotel en moins de 10 minutes. Nous avons aussi choisi un hotel Rodeway à Fort Lauderdale mais celui-ci est nettement supérieur à celui de Burlington : L’hotel semble plus récent et les chambre sont plus acceuillantes. Je recommande fortement cet hotel, autant pour sa propreté que son service impeccable.

Nous avons loué une voiture pour 24H00 afin de faire un peu de magasinage et visiter quelques boutiques de plongée :

  1. La première boutique visitée est le Divers Discount qui n’en valait vraiment pas la peine. Le propriétaire vous suit comme un petit chien de poche ce qui est quelque peu agressant et on a pas pu profiter de notre magasinage.
  2. La deuxième boutique visitée est le Divers Direct. Le paradis du plongeur. Le Wal Mart de la plongée. Grande superficie et beaucoup de matériel intéressant. On a acheté plusieurs petites choses utiles. Ce magasin vaut le détour autant pour la diversité de ses produits que le service courtois des employés.

Demain (vendredi) est le grand jour. On doit se rendre au port pour 13H00 avec la navette de l’hotel et le bateau quitte le port à 17H00

Petite anecdote de voyage : Pour ceux qui aiment les restaurants bruyants au point d’en devenir agressif, essayez Anthony’s Coal Fired Pizza sur la US 1… Mal de tête garantie et si vous réussissez à entretenir une conversation avec votre conjoint, je vous paye une bière! C’est le restaurant le plus bruyant que j’ai jamais vu, pourtant il est tout petit.

Je vous redonnes des nouvelles à partir du bateau aussitôt que j’ai accès à une connexion Internet.

imgp1799_1024x768

Arrivé à Burlington

Enfin arrivé au Rodeway hotel à Burlington. Le trajet a bien c’est effectué en 2H43 minutes et nous avons passé par les routes secondaires, donc aucun traffic. Nous étions deuxième en ligne aux douanes et 40 minutes plus tard on arrivait à destination.

Le Rodeway hotel est vieux, de belle apparence de l’extérieur mais les chambres auraient besoin d’un peu de peinture. Par contre c’est très propre et le service est très bon. Nous avons la connexion Internet sans fils inclus avec la chambre ainsi que le stationnement pour deux semaines pour $125.

Présentement il est 21H05 et le réveil est prévu pour 3H45 car une navette nous transporte à l’aéroport à 4H30. Il reste à voir si le service de navette sera aussi efficace que le reste.

Demain nous serons encore dans un hotel Rodeway à Fort Lauderdale. Je ne sais pas si nous aurons la connexion Internet mais selon leur publicité je devrais être en mesure de venir vous écrire demain soir.

À demain tout le monde!

La veille du départ

Bonjour tout le monde,

Nous sommes à veille du départ pour notre grande croisière avec Princess. J’ai été tellement occupé pendant la dernière semaine que je n’ai pas eu le temps de venir écrire concernant l’avancement des recherches sur les excursions prévues à chacune des îles. Disons que Pouxie a fait un beau travail et pour la majorité des escales, ce sera du snorkeling extrème organisé avec des gens locaux plutôt que des excursions achetées sur le bateau. Plusieurs excursions sont déjà réservées avec dépôt. Ça va nous permettre de vous rapporter des faits intéressants sur chacune des escales et surtout sur les services locaux offrant des forfaits de plongée en apnée.

Les valises sont prêtes et il me reste un petit 7 1/2 heures de travail avant le départ pour Burlington: Nous prenons un vol avec JetBlue en partance de Burlington vers Fort Lauderdale avec escale à New York. Au moment de magasiner les vols, c’était ce qu’il y avait de plus abordable à $680 pour les deux aller-retour. On couche à Burlington dans un hotel Rodeway qui inclut le stationnement de la voiture pour deux semaines au montant de $125.

Donc le départ officiel est demain (mercredi) vers 16H00 en route vers Burlington. Je viendrai écrire des articles le plus souvent possible et selon la disponibilité des connexions Internet.

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires.

Les préparatifs

princess-cruise-line

Bonjour plongeurs,

La fébrilité s’installe tranquillement alors que nous sommes en pleins préparatifs en vue du grand départ le 27 mars. En fait, mes vacances commencent officiellement le 25 mars à 15H30 en terminant ma journée de travail.

Itinéraire de départ
25 mars 2009 – 16H00 Départ de la maison vers notre hôtel à Burlington aux États-Unis
26 mars 2009 – 6H00  Vol avec JetBlue de Burlington vers Fort Lauderdale avec escale à New-York
27 mars 2009 – 17H00 Départ de la croisière à partir du port de Fort Lauderdale

On prévoit se louer une voiture la journée du 26 mars à Fort Lauderdale pour aller magasiner un peu. Il y a au moins deux boutiques de plongée que je veux aller visiter, dont une avec des prix incroyables sur les Wetsuit courts. On veut aussi s’acheter une bouée de signalisation pour s’assurer d’être visibles lors de nos plongées.

Croisière oblige
Selon le protocole, la croisière requiert que les passagers aient une tenue vestimentaire adéquate. Ce n’est pas une obligation, mais quelle bonne raison pour en profiter et refaire une partie de sa garde-robe. Pouxie est dans le magasinage depuis quelques semaines déjà et vu ma disponibilité très limitée, elle est allé en éclaireur dans les boutiques pour moi la semaine passée. Donc samedi, c’était ma journée de magasinage; on a presque tout trouvé et les quelques morceaux manquants ont été trouvés le dimanche dans la région de Valleyfield. Donc coté vêtement, tout est complet, il ne reste qu’à remplir les valises.

Communication
aceraspireoneJe me suis procuré dernièrement un mini-portable (netbook) de marque et modèle Aspire One. Une fois bien configuré et optimisé pour des meilleures performances, c’est un vrai petit bijou qui répond parfaitement à mes besoins lors de mes déplacements: Le but premier est de pouvoir rédiger quotidiennement mes articles directement sur l’ordinateur de façon à ne rien oublier et aussi pour m’épargner énormément de temps à mon retour. Par contre il semble y avoir des accès sans fils (wi-fi) dans les endroits publics du bateau, donc, lorsque possible, je viendrai mettre à jour mon blogue directement du bateau. Je vous suggère de venir visiter le site fréquemment à compter du 28 mars pour avoir des nouvelles en direct.

J’aurai d’autres nouvelles pour vous très prochainement. Plusieurs choses intéressantes au niveau des excursions

À bientôt!

« Older posts
Translate »