La Grenade

grenade_1La grenade… Cette île n’était pas prévue parmi les escales de notre croisière, mais Princess Cruise ont dû canceller Trinidad à cause du climat politique instable et surtout à cause de la violence qui y règne depuis le mois de décembre 2008. Ce changement à l’itinéraire est bienvenu puisque nous n’avions rien prévus pour Trinidad.

On a donc achetés une excursion directement du bateau. Une sortie de quatre heures en catamaran avec deux arrêts de snorkeling prévus. La grenade est une petite île charmante et toute en verdure contrairement aux deux îles précédentes (Aruba et Curacao qui sont plutôt désertiques). Très montagneux (vraiment très montagneux) et on y conduit à gauche de la rue comme en Angleterre. En débarquant au port St-Georges, la vue est superbe et partout dans les montagnes on aperçois des petites maisons de couleurs et des petites routes sinueuses. L’île de Grenade me rappelle beaucoup le Roatan mais avec des sommets beaucoup plus élevés et escarpés.

Le premier arrêt de snorkeling a lieu dans une petite baie à l’abri des vagues dont je ne me rappelle plus le nom. C’est à environ 30 minutes de voile du bateau de croisière. Au début l’eau était un peu trouble et les coraux semblaient morts, mais plus on s’approchait du bord et plus les couleurs étaient vives. Il n’y avait pas beaucoup de poissons à cet endroit mais j’ai pu y admirer les coraux les plus colorés jamais vu. Un peu plus à l’est du bateau, il y avait un assez gros récif qui dépassait la surface de l’eau et avec des vagues assez fortes. On c’est approché doucement pour constater que le récif plongeait environ 6 mètres de profondeur avec quelques autres petits récif pas très éloignés et qui donnait un impressions de grande barrière. Bon, ce n’est pas summum de ce que j’ai pu voir, mais c’est tout de même le mieux à date au cours de cette croisière et juste pour les couleurs ça en valait la peine.

grenade_2La deuxième plongée était moins intéressante et plus touristique. L’eau était assez brouillée et le fond était généralement profond (environ 5 à 6 mètres). C’était dans une autre petite baie à l’abri des vagues et ou les coraux ont été complètement détruits par l’ouragan Yvan (je dois valider ceci) et afin de raconter cette histoire marquante pour l’île de la Grenade, ils ont installer des statues en faux coraux afin de repeupler l’endroit et qui racontent l’histoire de l’ouragan. Un guide fait le tour de la baie avec vous en décrivant chacune des statues. C’est une façon originale de divertir les plongeurs mais je m’attendais à plus.

grenade_3On a ensuite fait un tour de ville avec un charmant guide local qui se surnomme Flintstone! Lorsque vous débarquez au port, demandez à n’importe quel organisateur de tour que vous voulez voir Flintstone et il vous fera un tour personnalisé des plus intéressant. Dites-lui que c’est Pouxie qui vous envoi, il va en rire un bon coup.

Demain nous serons à la Barbade et nous avons prévues une excursion avec Shasa Catamaran Cruises qui est un organisateur local.

1 Comment

  1. Roxie

    Recoucou! j’espére que vs lisez mes petits commentaires, en tout cas je lis tout vos récits! mais il me tarde de voir plus de photos! à bientot! bises de la france.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »