Riviera Maya – Mexique

Riviera Maya, Mexique (2 au 9 oct. 2009) Diane et François

Nos plongées pour la semaine : Hôtel Grand Sirenis, Akumal bay, Yal-Ku, Playa Puerto Morelos.

Le Grand Sirenis est un excellent hôtel 5* construit il y a à peine 2 ou 3 ans.

C’est un très grand complexe dont une moitié était complètement fermée dû à la basse saison.

Donc pas de problèmes de manque de chaise, palapas ou chambre à air…nous étions presque seule dans une des piscines ainsi que dans la Lazy River.

Je reviendrais sans hésiter à cette période de l’année car les prix sont intéressants (hôtel, taxi…). Toujours négocier

Nous avons eu une semaine de beau temps mais les vents étaient assez présents pour qu’on affiche un drapeau rouge presque tout le temps.

Arrivés vendredi soir, le transport de l’aéroport de Cancun dure près de 2 hrs. À temps pour goûter au buffet…humm le steak fond dans la bouche. J’ai trouvé le vin acceptable même si les commentaires sur internet étaient très négatifs… Trop tard pour se baigner à la mer. On a profité du spacieux bain tourbillon, avec une bière de notre frigo rempli quotidiennement.

Grand Sirenis:

Samedi…le repos, nous restons à l’hôtel. La plongée se passe juste devant. On peut pratiquer le snorkeling dans toute la baie. À l’extérieur de la baie il y a de beaux récifs mais ils sont trop profonds, c’est pour la plongée avec bouteille. La baie n’est pas très grande mais suffisamment pour y passer la journée. Comme premier contact c’est bien…La baie s’explore à une profondeur de 1 à 7 mètres. Les poissons n’abondent pas mais quand même…On distingue bien les coraux par les taches foncées de cette photo. Je me suis retrouvé face à une grande raie. La visibilité n’est pas bonne dans cette baie lorsqu’il vente. Les eaux d’Akumal ou Puerto Morelos sont moins affectées par le vent.

Akumal « lieu des tortues » en maya (dimanche):

Akumal compte deux baies et un lagon (Akumal bay, Half Moon Bay et Yal-Ku lagoon) et sont tous à explorer en randonnée palmée.

En Collectivo du Sirenis on a payé 30 pesos Mexicain pour les deux (aller simple). Il nous dépose au bord de l’autoroute, puis on marche 0,7 km jusqu’à la plage. Le Collectivo est un moyen très économique, rapide et sécuritaire pour se déplacer. Ce sont des camionnettes blanches assez récentes avec air climatisé pouvant accueillir 14 passagers. Plusieurs camionnettes circulent et klaxonnent ou clignottent dès qu’ils vous aperçoivent. Lever simplement le bras et elle s’arrêtera. Nous n’avons jamais eu à attendre.

Le taxi, est rapide car il nous conduit jusqu’à destination, plus besoin de marcher. En basse saison ils sont très très négociables…et si vous êtes 4 personnes je crois que ça ne coûtera pas beaucoups plus cher qu’en collectivo.

C’est l’endroit par excellence pour observer les tortues. Nous avons exploré le secteur nord de la baie(qui serait le plus beau). Le récif coupe les vagues ce qui laisse le secteur des tortues sans vagues…c’est d’ailleurs pour cela que plusieurs embarcations y sont ancrées. Les tortues mangent les herbes à moins de 2 mètres de profondeur tout près de la plage. J’en ai vu plusieurs, dont une très grosse qui se laissait observer sans crainte et qui avait comme compagnons deux gros rémoras verts. S.V.P. ne touchez pas aux tortues, les observer sans les effrayer laisse la chance à tout le monde le les admirer. Si ma mémoire est bonne la période de reproduction est de juin à novembre…outre ces dates je ne sais pas si les tortues fréquentent cette baie.

Un peu plus loin quelques très beaux coraux apparaissent avec plusieurs espèces de poissons. J’ai observé nager mon premier banc de calmars. Sous une embarcation, un barracuda s’est enfui à notre approche.

Half Moon Bay (lundi):

En marchant pour aller à Yal-Ku, nous avons contouné Half Moon Bay et remarqué par les taches sombres que l’apnée y était praticable. Au sud-ouest de la baie, il est permis, au centre de plongée, de s’installer sans frais au bord de la plage pour aller explorer la baie… Mais ce sera pour une prochaine fois…J’ai trouvé un lien sur cette baie.

Yal-Ku : 110 Peso/pers.

Lagon à l’abri de tout vent. C’est l’endroit idéal pour débuter en toute tranquillité la pratique de ce merveilleux sport.

La crème solaire bio est fortement proposée, ce qui est une excellente prise de concience pour l’environnement.

L’eau est cristaline par endroit, mais dû aux eaux saumâtres, la visibilité est souvent floue dans ce lagon. L’eau douce du lagon rencontre l’eau salée plus lourde de la mer. En restant immobile, on peut voir à moins d’un mètre de la surface, la ligne où les eaux se séparent. En palmant on brouille l’eau temporairement, c’est donc mieux de ne pas suivre de trop près un plongeur. Des escaliers sont installés pour y faire une entrée à l’eau des plus agréable. Ce lagon peu profond s’explore complètement en quelques heures. Vous pourrez observer en toute douceur une variété de poissons mais en quantité peu abondante. Il y a peu de coraux. Vous remarquerez aussi plusieurs espèces d’oiseaux tout le long de votre randonnée. J’y ai vu mon plus beau poisson ange royal et trois énormes poissons perroquet. Un petit barracuda est venu faire sont tour. Des douches sont disponibles et appréciées à la sortie du parc.

Pour ceux qui séjournent au Grand Sirenis…voici peut-être un bon trajet que j’ai découvert après mon retour de voyage par Google Map, seulement 1,5 km à parcourir à partir de la discothèque de l’hôtel.

Mardi: On relaxe à l’hôtel

Puerto Morelos (67 km au nord du Grand Sirenis et plage à 2.2 km de la route 307):

Mercredi, on a réservé un chauffeur de taxi pour la journée pour 70$us.

La barrière de corail est à 0,5 km du bord de la plage. Ce fût notre plus belle trouvaille…des heures et des heures de plaisirs à sillonner ce long récif. Très beaux coraux en pleine santé avec une multitude de poissons. La grosseur des poissons observés était vraiment remarquable…une raie aussi longue que moi, de gros barracudas, un poisson porc-épic de plus d’un mètre le long…imaginez s’il se gonfle!

Veste et drapeau: Les Mexicains nous sollicitent pour aller plonger avec eux et nous disent de ne pas aller jusqu’à la barrière, mais nous leur tenons tête en leur montrant notre drapeau de plongée(qui est obligatoire)…Une fois passés les premières bouées, un Mexicain arrive en bateau pour nous dissuader de continuer…mais on continue tout de même jusqu’à la barrière de corail de Puerto Morelos National Park…Ce fût une heure de pure délice…jusqu’à l’arrivée des gardiens du parc… On se fait dire que la veste de flottaison était aussi obligatoire pour explorer le parc. Comme je n’étais pas certain de cette affirmation et qu’elle m’apparaissait logique, nous sommes retournés à la plage. Une veste de flottaison sera assurément mon prochain achat et elle me suivra dans mes randonnées bien enroulée dans un sac à ma taille…au cas où!!!

Voici un bon conseil déjà testé pour le Mexique…Lorsque des policiers ou autorité vous arrête pour une possible infraction…parlez-leur dans la langue de Molière et oubliez pour un moment celle de Shakespeare…Vous m’en donnerez des nouvelles…forte chance qu’ils vous disent de continuer!

Tulum (jeudi):

Avec mon outil favori pour découvrir le corail…Google Earth, j’ai remarqué qu’il semblait y avoir des coraux en face de la grande plage de Tulum à seulement 0,5 km du bord…Effectivement, lors de ma visite aux ruines de Tulum, on a vu les embarcations faire des tours de snorkeling juste en face de la belle grande plage…Une belle journée pouvant réunir visite, plage et plongée…quoi demander de mieux! …À découvrir à notre prochain voyage au Mexique

Vendredi: déjà le retour

Conclusion et choix:

Malgré les vents, aucune espèce de méduse n’a été aperçue durant la semaine.

Il y a de superbes plongées à faire au Mexique…mais les accès aux récifs ne se font pas tous directement de la plage.

Pour ceux qui aiment la plongée facile, directement du bord, la baie d’Akumal est le meilleur choix et je suggère le Akumal Beach Resort.

J’ai personnellement adoré le Grand Sirenis et je le recommenderais fortement pour la qualité de l’hôtel.

Mais pour mon prochain voyage dans cette région, je pencherais pour Puerto Morelos à l’hôtel Excellence Riviera qui semble bien commenté sur tripadvisor.fr.

Puerto Morelos possède un long récif qui pourrait occuper plusieurs journées d’exploration, ce qui en fait mon premier choix. Ce récif s’adresse aux plongeurs intermédiaires, car une nage de 1 km de l’hôtel doit être effectuée pour si rendre ou de 0,5 km de la plage à la hauteur du village (3 km au sud de l’hôtel). La traversée doit être faite avec un drapeau de plongée, une veste de flottaison et beaucoup de vigilance pour surveiller les bateaux qui passent entre la plage et le récif…Mais une fois rendu dans la zone coralienne, il n’y a plus d’inquiétude à y avoir, une plongée relaxe et merveilleuse vous y attend.

Autres attraits touristiques de la région:

-Explorez une des nombreuses Cenotes..peut-être la Cenote Dos Ojos!

-Louez-vous un Jeep, allez dans la Sian Ka’an biosphere reserve…louez-vous un guide et faites votre safari pour explorer la jungle et la mer en bateau (snorkeling)

-Ruine Maya de Chichen Itza et de Coba (la montée à pied de la ruine de Coba est fermée depuis octobre 2009)

-Le récif de corail de Punta Nizuc au sud du Club Med de Cancun

-Cozumel: Snorkeling: Parque Laguna Chankanaab, San Francisco ou Palancar

-Xcaret

-Xel-Ha

Youppi…j’ai commandé ma première caméra sous-marine: Olympus tough 8000…elle agrémentera mieux mes prochains commentaires de plongée.

Notre prochain voyage sera à San Andrés, Colombie le 3 décembre 2009 …C’est à suivre!

Lazy_RiverSirenisAkumal BayYalKuYalKu raccourciPuertoMorelostulumPuntaNizucRivieraMaya_MapRivieraMayaMapSirenis1Sirenis2Sirenis3Sirenis5Tulum1Tulum2Tulum3Tulum4

13 Comments

  1. Bonjour,
    Entre punta cana republique Dominican et Cozumal mexique ou riviere maya, est-ce que quelqu’un connait un hotel pour faire apnée en face de l’hôtel ? J’ai déjà allée à Cuba Jibacoa, Holguin, Jibacoa breezes est pour moi comme un paradis de la plongée en apnée. Mais je veux chercher d’autres spots à part Cuba.

    Merci,
    Beth

  2. stephane lajoie

    2 février 2013 at 18:37

    salut francois jai bien aimer ta description et compte bien en profiter car je part pour le mexique la semaine prochaine pour deux semaine stef

    • François Bégin

      3 février 2013 at 23:03

      Salut stéphane,

      Je vous souhaite de passer de belles vacances et aussi de rencontrer de belles grosses tortues!

  3. Merci à vous deux pour ces information très précieuses qui vous on sûrement pris du temps car l'information est bien fait et précise. Nous nous dirigeons dans ce coin à la mi février et nous comptons bien nous rendre dans ces magnifique endroits.

  4. Merci beaucoup pour les commentaires. Je pars au Mexique avec mes 2 enfants et je crois que je vais aller a Puerto Morales et Akumal pour les tortues

    • Bonsoir Annie
      Je te souhaite un beau voyage et de très belles sorties en snokeling. Je t'ai aussi envoyer des liens en message privé.

      • Merci Marie-Josée, dit moi toi achètes-tu tes forfait à l'hôtel ou tu te rends par tes propres moyens? Je veux aller faire de l'apnée à Puerto Morales… les tortues j'hésite vu que les tortue vont pondre de juin à Novembre!

        • Bonjour Annie,
          Vous n’avez à vous faire aucun souçi pour les tortues qui viennent pondre certaines nuits uniquement. L’an dernier, j’étais dans ce secteur durant 14 jours et je peux vous dire que la baie de Akumal est un incontournable pour les observer en apnée et à très peu de frais si vous prenez un « collectivo » pour vous y rendre. Le meilleur endroit est juste en face du restaurant terrasse Lol-ha qui est pratiquement à l’entrée de la baie. Or il y a un Webcam sur la corniche de ce restaurant qui vous offre une image en temps réel de l’endroit et c’est très précisément dans la zone à gauche du câble que vous les verrez : http://www.locogringo.com/upload/akumal-beach-cam

          • (suite)
            A cet endroit, les tortues peuvent être nombreuses à brouter paisiblement l’herbe par 2m d’eau environ et périodiquement, elles montent à la surface pour respirer. Voici deux photos qui viennent d’une petite caméra à film : http://www.pbase.com/rpprevost/image/117386726 http://www.pbase.com/rpprevost/image/131484963
            Maintenant, si vous marchez sur la plage vers la droite et à deux pas de là, juste en face du complexe hôtelier voisin qui est le « Akumal beach resort » il y a un intéressant massif de corail et vous n’aurez qu’à enfiler vos palmes et votre masque pour le découvrir. En passant, si vous avez un petit creux, le fish burger & frites accompagnés d’une Coronas glacée sur la terrasse du Lol-ha n’a riens à envier à nos Burgers kings locaux ;-)) – Bon voyage !

          • Wow Richard merci pour les infos. J'espère vraiment être capable de voir des tortues pour mes enfants. Je garde les infos en note. En passant tu as de super photo sous l'eau. Merci Anny

  5. Bravo pour le site intéressant je suis à mes premières armes avec l'apnée fait à cuba et en république dom. je pars au mois d,avril en riviera maya et j'ai bien aimée votre article.

    • Marie-Josée(Pouxie)

      27 mars 2010 at 12:29

      Bonjour
      et bien merci pour les beaux compliments. J'espère que l'article de François sur Riviera Maya pourras t'aider. Reviens nous voir pour nous dire tes commentaires sur ton voyage. Et bon snorkeling!!
      Pouxie(Marie-Josée)

  6. endrot tres magnifique ,paysages magique ,je suis très impressionner par ca,merci pour les photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »